Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Carven

Défilé CarvenParis Printemps-Eté 2012
Défilé Carven Paris Printemps-Eté 2012

La fraîcheur pop de Carven

Pour son premier défilé à la tête de Carven, Guillaume Henry était inévitablement attendu au tournant. Et c'est magistralement qu'il s'en est sorti, en présentant une collection à la douceur pop venue réveiller les rédactrices de bon matin.

Fidèle à l'esprit frais et féminin, toujours chic mais espiègle de ses précédentes collections, le créateur s'est amusé avec les couleurs, les imprimés et les matières sans jamais totalement tout réinventer. On retrouve évidemment les petites robes faussement sages, qui si elles remontent leur corsage au ras du cou, se raccourcissent volontiers à mi-cuisse, les décolletés découpés et les faux-cols d'écolière qui sont partout ou presque.

Si les manteaux et les jupes s'évasent cette saison dans des corolles, les lignes de Guillaume Henry sont toujours nettes. Le cuir et les broderies de dentelle s'invitent çà et là pour donner plus de caractère à une robe qui ne se veut surtout pas trop babydoll. Car c'est un vent de folie pop qui souffle sur le défilé.

Imprimés kaléidoscopiques, rayures zigzag très " missoniennes ", pièces de cuir qui viennent sangler une chemise blanche, pas question d'être mièvre ou de faire dans la demi-mesure. Moins femme-enfant que jeune bourgeoise à la recherche de frissons, Guillaume Henry a trouvé sa muse parisienne des beaux quartiers.

Caroline Lazard

À ne pas rater