Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

SOS Capillaire : Comment prendre soin de nos cheveux colorés ?

Les couleurs avec des pigments clairs ont tendance à vite ternir.
Les couleurs avec des pigments clairs ont tendance à vite ternir.

Une nouvelle couleur nous permet de changer de tête en ce début d'année. Pourtant, les colorations, bien que de plus en plus innovantes, ne sont pas toujours inoffensives pour nos cheveux. Des longueurs ternes, cassantes ou sèches sont souvent à la clé, à moins d'adopter ces quelques petites astuces et de les espacer un tant soit peu.

Le problème d'une coloration se situe à deux niveaux. January Jones, presque chauve, pourra en témoigner. On doit prendre soin de la santé de nos cheveux ET de l'aspect de notre couleur. Pour se faire, on utilise des soins adaptés et on a la main légère sur les différents coiffants et brushing.

Astuce 1 : On opte pour un shampooing spécial cheveux colorés. Avec l'eau calcaire, les écailles s'écartent et laissent s'échapper les pigments. Avec, à la clé, une couleur plus terne et délavée. De plus, ils vont respecter le PH de la tige capillaire pour les agresser le moins possible. L'idéal est de terminer ensuite par un vinaigre de rinçage, idéal pour des cheveux ultra-brillants (colorés ou non).

Astuce 2 : On fait des soins. Après-shampooing et masque vont devenir des indispensables de nos routines capillaires. En effet, nos cheveux seront très asséchés et vont nécessiter d'être nourris en profondeur. On évite toutefois les après-shampooings à base de silicone qui vont alourdir. Le bon compromis ? Un après-shampooing doux à chaque fois et deux masques par semaine environ.
On adopte également les crèmes de jour capillaires ou l'on s'octroie des bains d'huiles. C'est à dire qu'on la laisse poser sur les longueurs quelques minutes avant le shampooing ou en masque de nuit avant de laver le matin. Gorgés d'actifs hydratants, ils n'en seront que plus beaux.

Astuce 3 : Déjà fragilisés, nos cheveux doivent être épargnés. Ainsi, on tente d'espacer nos brushing pour ne pas les agresser davantage avec des plaques et de la chaleur. Si vraiment, on ne peut pas s'en passer, on veille à ce que la température ne soit pas excessive et l'on utilise des soins thermo-protecteurs.

>> Quelques conseils pour un brushing parfait

Astuce 4 : De même que les brushings, on essaie d'avoir la main légère sur les produits coiffants qui ont tendance à assécher la fibre capillaire.

Astuce 5 : On utilise des boosteurs de couleurs. Pour éviter que notre couleur finisse par se faire la malle, ces soins repigmentent notre crinière et la chouchoutent. Un vrai allié entre deux colorations.

C.S.

À ne pas rater