Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La coiffure du Prince William

Pas de surprises concernant la coiffure du Prince William ! Il a bel et bien conservé sa calvitie précoce. Une rareté capillaire qui met un terme à tous les gossips concernant ses pseudos implants de cheveux prévu pour le jour J. Le prince restera chauve et épousera Kate Middleton...Chauve !

Puretrend en profite pour faire un zoom sur l'ADN capillaire de William, le nouveau Prince de Bel "hair".

La calvitie est aux hommes ce que la cellulite est aux femmes. Alors que le Prince Héritier et Kate Middleton s'apprêtent à se dire oui - jusqu'à ce qu'une Camilla Parker Bowles les sépare -, l'heure est au remaniement capillaire dans cette monarchie de droit constitutionnel.

Afficionados du cricket, William est aussi le prince aux deux golfes juchés à la naissance du front. Adolescent, il jouissait d'une jeunesse et d'une pousse fougueuse. Une épaisse chevelure blond cendré, sauvage et disciplinée, héritage de sa mère dit-on. Ce n'est que plus tard, vers la post-adolescence, que le prince héritier commence à tutoyer une sulfureuse dame de compagnie, célèbre pour ses affres avec de nombreux hommes politiques : la calvitie.

William et la calvitie commencent alors à entretenir une relation clandestine précoce. Seulement 19 ans et déjà quelques cheveux manquent à l'appel, William tente de snober ce problème en débutant son service militaire. Le casque servant de ligne Maginot de la pudeur. Les années passent et le secret reste bien gardé.

Personne ne semble se soucier de l'anarchie capillaire du prince héritier, pas même les tabloids anglais, jusqu'à ce que le scandale éclate. En février 2010, la couverture du magazine Hello le trahit. Le prince pose sourire aux lèvres et chevelure d'éphèbe, une image d'Epinal qui foudroie l'Angleterre : le prince s'est fait poser des implants !

Peu dupes, les Anglais savent que le trône et la calvitie se transmettent de génération en génération chez les Windsor. Un pied de nez à l'héritage familial ? Selon le tabloid the Sun, le prince héritier servait de cobaye dans une clinique spécialisée pour tester toutes les dernières nouveautés anti-chute de cheveux.

Quoi qu'il en soit, depuis cet épisode, le prince William semble avoir repris du poil de la bête. Le cheveu est plus insistant, plus présent... mais toujours en minorité.

Point contaminé par la Patrick-Poivre-d'Arvorite, le Prince ne tente aucun subterfuge pour masquer son compte capillaire à découvert.

Découvrez en images, l'évolution capillaire d'un prince devenu charmant... ou presque.

À ne pas rater