Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

La coiffure culte de la semaine : le noeud de Lady Gaga - 2009

Lady Gaga est considérée comme une impératrice du style. Ces fans si nombreux érigent en bonne parole le moindre de ses faits et gestes, et ce, dès ses débuts. C'est le cas notamment avec cette coiffure noeud, qui a été transformée en chignon et dont tout le monde a parlé à de nombreuses reprises. Puretrend décrypte cette coiffure culte.

Pourquoi c'est culte ?
Parce que c'est avec cette coiffure que la chanteuse a fait ses premières apparitions en tant qu'icône. Ce noeud est son premier pas stylistique et il a été sa marque de fabrique tout le long de sa première tournée. Des centaines et des centaines de tutoriels vidéo sont nés par la suite pour apprendre à le faire. On sait comme la communauté des "Little Monsters" de Lady Gaga est productive sur le web. Un mythe capillaire est né. Déjanté sur Lady Gaga, il peut être romantique et chic sur nous. Le chignon noeud change d'un classique danseuse pour aller travailler ou peut compléter un déguisement farfelu pour une soirée ou l'on veut que notre coiffure en jette.

L'anecdote en plus :
Le fameux noeud en question était en réalité un postiche fait de faux cheveux par Alexis Mabille.

Qui l'a copié ?
Les professionnels s'en sont inspiré pour leur collection de coiffure et des millions d'inconnus ont essayé de l'imiter. La mode des petits noeuds a atteint son apogée, que ce soit en chignon ou en accessoire. La tendance a été relancée.

Comment on le fait ?
Après l'avoir fait une fois, on se rend compte qu'il est très simple de le reproduire. Il vaut mieux avoir une certaine longueur, minimum aux épaules. Nos cheveux doivent être parfaitement démêlés et disciplinés avant de commencer. On les attache en une queue de cheval haute sur le dessus du crâne. Au dernier tour de l'élastique, on ne passe pas toutes les longueurs, comme si l'on voulait se faire un chignon négligé. On passe les pointes (entre 5 et 10 centimètres) sur l'avant. On sépare la boucle de cheveux prise dans l'élastique en deux parties égales pour faire les deux côtés du noeud. On torsade ensuite la mèche mise de côté puis on la rabat vers l'arrière en passant entre les deux parties. On masque les pointes en les glissant en-dessous du chignon avec des pinces, puis on fixe le tout avec des épingles. Une touche de laque pour qu'il tienne bien et le tour est joué.

À lire également :
La coiffure culte : les tresses de Bo Derek
La coiffure culte : le brushing de Farrah Fawcett
La coiffure culte : la choucroute d'Amy Winehouse

Clémentine Santerre

À ne pas rater