Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Au Danemark, fini la discrimination homme-femme chez le coiffeur !

Au Danemark, fini la discrimination homme-femme chez le coiffeur.
Au Danemark, fini la discrimination homme-femme chez le coiffeur.

Il y a des pays qui ne plaisantent pas avec la discrimination. Ainsi, le Board of Equal Treatment danois (qu'on pourrait traduire comme la Commission pour l'Égalité) a été saisi après qu'une femme ait porté plainte, agacée à l'idée de payer toujours plus chez le coiffeur que les clients masculins. Résultat, il est désormais illégal d'invoquer le sexe pour établir la grille des tarifs.

Celles qui fréquentent les salons de coiffure connaissent la chanson. Pour une simple coupe, les femmes sont toujours moins bien loties que les hommes, avec des prix nettement supérieurs. C'est encore pire si la dame en question a les cheveux longs. Raison invoquée par les coiffeurs : une chevelure féminine nécessite plus de temps et de soins. Un fait établi que tout le monde a fini par accepter, bon gré mal gré. Tout le monde ou presque. Au Danemark, la donne a radicalement changé sous l'impulsion d'une femme, cliente d'un salon.

Cette danoise en a eu assez de payer plus que les hommes, alors même qu'elle arbore une coupe à la garçonne. Après tout, si la longueur est la même, pourquoi payer plus ? C'est la question dont a été saisi le Denmark's Board of Equeal Treatment, la Commission pour l'Égalité Danoise. Après examen minutieux du dossier, quoiqu'insolite, cette dernière a statué en faveur de la plaignante. En effet, établir des prix différents en fonction du sexe revient à en discriminer un. Un principe qui entre en violation avec le Denmark's Gender Equality Act, la loi pour l'égalité des sexes. Du coup, plus question pour les salons de coiffure danois de faire payer plus leurs clientes féminines, le prix devra désormais être en rapport avec la seule longueur des cheveux et les soins offerts.

A moins que toutes les Danoises ne portent les cheveux courts, on se doute qu'elles devront toujours payer un peu plus que les hommes. Mais une décision qui vise l'égalité des sexes est toujours bonne à prendre. A quand un telle décision en France ?

Envie d'autres news coiffure ? Découvrez combien de jours par an on consacre à nos cheveux et le nouveau lisseur qui marche sur cheveux secs comme mouillés.

À ne pas rater