Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Winona Ryder, toujours sublime a 41 ans : ''je suis fiere de mes rides''

Winona Ryder revient sur le devant de la scène grâce au film The Iceman d'Ariel Vromer. L'actrice a donc été mise à l'honneur par le magazine Interview qui l'affiche en une. Dans son entretien, la star confie les difficulté d'être une jeune star aujourd'hui, mais revient également sur la chirurgie esthétique, qu'elle nie avoir pratiquée.

Winona Ryder est une sublime diva en Une du magazine Interview. Maquillée telle une poupée gothique chic avec un rouge très profond sur les lèvres, un teint laiteux et des yeux sombres, elle illumine tout de même cette couverture. Après une absence remarquée des écrans, la belle actrice de 41 ans revient au cinéma avec le film The Iceman d'Ariel Vromer à partir du 5 juin dans les salles françaises où elle partage l'affiche avec Michael Shannon.

À cette occasion, elle revient sur les difficultés de vivre à Hollywood, le talent d'actrices des jeunes Jennifer Lawrence ou Kristen Stewart, mais elle parle également de chirurgie esthétique. En effet, passé un certain âge, les médias ne cessent de regarder les visages de stars afin de déceler (ou non) une marque du passage d'un bistouri. Winona Ryder se confie "Mes amis m'ont dit que certaines personnes disaient que j'avais eu recours à de la chirurgie esthétique (...) Je ne suis pas en train de dénigrer ça, mais, vous savez, j'ai des marques sur le front, ce dont je suis très fière, et c'est intéressant comme les gens vous disent systématiquement "Oh, tu devrais peut-être faire quelque chose pour ça" et je suis là "Vraiment ?"". L'héroïne de Beetlejuice admet donc ne pas avoir eu recours à la chirurgie sans pour autant donner un avis tranché sur la question puisqu'elle n'écarte pas ni encense cette possibilité. Elle se permet simplement de déplorer la banalisation du bistouri et la pression que peuvent subir les célébrités.

À la vue de la sublime séance photo pour le magazine, on doute qu'elle ait vraiment besoin d'un coup de pouce d'un chirurgien pour préserver sa beauté.

À ne pas rater