Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Un patch cousu sur la langue : la nouvelle methode extrême pour maigrir

Certaines sont prêtes à tout pour mincir. Quand dire stop ?
Certaines sont prêtes à tout pour mincir. Quand dire stop ?

Dans la catégorie des innovations bizarre en matière de beauté, on avait déjà le loub job, la greffe de poil aux sourcils, ou encore le lifting vampire. Une toute nouvelle pratique vient étoffer ce genre avec le patch cousu à la langue pour mincir, presque un acte de torture qui se pratique à Los Angeles ou au Venezuela, pays de l'apparence reine.

Le nouveau régime extrême tendance outre-Atlantique a de quoi faire peur, très peur. Il s'agit de coudre une pièce de la taille d'un timbre sur la langue. Il faut 6 points de suture pour le maintenir en place. Cette pièce rend la consommation de produits solides quasiment impossible tant elle est douloureuse. Il est associé donc à un régime liquide de 800 calories. Cette attribut est posé pour une durée d'un mois maximum sous peine de "fusionner" avec les tissus de la langue. Les patientes peuvent ainsi perdre jusqu'à 15 kilos pendant cette période puis prennent rendez-vous avec des nutritionnistes afin d'apprendre à avoir une alimentation équilibrée. On peut douter que certaines font véritablement cette deuxième partie et ce régime choc consiste donc à perdre du poids très vite de manière brutale. Pour mieux le reprendre plus tard ?

Les risques ne sont pas non plus anodins, comme tout placement d'un corps étranger, il peut être à l'origine d'infections ou d'un rejet. Toutefois, les principaux points négatifs immédiats sont la douleur violente qui peut empêcher de dormir ou même de bouger la langue entraînant ainsi des difficultés d'élocution.

Un acte pas anodin qui prend du galon au Venezuela. Lancé en 2009 par Nikolas Chugay à Beverly Hills, cette pratique s'est très vite démocratisée du côté de Caracas où la chirurgie esthétique est légion. Injections d'insuline, sirops qui rendent malade, les vénézueliennes ne reculent devant rien pour rentrer dans les normes de beauté très présentes dans ce pays. Alors que la plupart des adolescentes demandent (et obtiennent) une nouvelle paire de seins pour leurs 15 ans, cette technique minceur a de plus en plus de clientes. Ainsi, 900 patientes y aurait recours chaque mois depuis son arrivée il y a deux ans, là où le docteur Chugay qui la pratique depuis 4 ans ne l'a proposé qu'une centaine de fois. Le Venezuela s'impose de plus en plus comme un des leaders de la chirurgie esthétique tant elle est courante et abordable. Dans ce cas, le prix est de 150 $ alors qu'à Los Angeles, on s'offre ce timbre pour 2 000 $.

Le Venezuela compte aujourd'hui environ 4 000 opérations chaque mois et des prêts spéciaux pour ce genre d'opération. Se faire coudre un patch sur la langue pour que manger devienne douloureux est la nouvelle technique de l'extrême. (Encore) un pas de trop ?

À ne pas rater
Sur le même thème
Cristina Cordula superstar de M6 : Cousu main, sa nouvelle émission