Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Tendances maquillage : on les adopte ou pas ?

Les défilés automne-hiver 2012-2013 ont donné le la des tendances maquillage. Au programme, du smoky en veux-tu, en voilà, des couleurs métallisées, du violet sur les lèvres... Autant de modes qu'on est prêtes ou non à adopter. Car il y a bien quelques trucs qu'on hésite à tenter. Alors, les tendances make-up, on ose ou pas ?

La paupière paon : oui oui et oui !
Le défilé Roberto Cavalli a vu se déployer des paupières façon plumes de paon. Des nuances riches en reflets et profondes qui illuminent le regard de vert, de violet et d'or. Une abondance de couleurs qui peut en effrayer certaines. Et pourtant, on l'adopte sans hésiter. On le porte de préférence en soirée, car l'oeil ultra-fardé y est plus approprié. On investit dans un fard vert émeraude, un fard violet, un doré et un noir pour le réaliser, tous irisés.
Comment l'adopter ? Pour une meilleure tenue du maquillage, on peut commencer par poser une base. On applique d'abord le vert sur la paupière mobile, puis le violet vers l'intérieur et l'or sous le coin interne de l'oeil. Enfin, on travaille l'effet fumé avec un fard noir sur l'extérieur de l'oeil en étirant un peu pour un bel effet. Et on n'oublie pas de souligner de dessous de l'oeil avec un crayon khôl sur la muqueuse.

La paupière métal : plutôt deux fois qu'une
Cet automne, nos paupières prennent des tons métallisés avec des fards argentés intenses. Un maquillage vu sur le défilé Chanel et qui en jette. Selon l'effet désiré, on peut l'appliquer généreusement pour un effet masque ou avec plus de parcimonie au quotidien.
Comment l'adopter ? On investit dans un fard de qualité, c'est la clef pour un bel effet. On peut le choisir dans une texture crème pour un rendu wet ou en poudre. L'important, c'est qu'il soit riche en pigments et bien brillant. De jour, on l'applique uniquement sur la paupière mobile. A la nuit tombée, on élargit la zone jusque sous le sourcil et on s'amuse à le dégrader avec un fard plus foncé. Attention, c'est la pièce maîtresse du make-up, donc on l'associe à un maquillage nude.

Le mascara bleu : on essaye...
Le bleu sur les cils, on le pensait oublié depuis les années 90 et pourtant les make-up artists s'échinent à le remettre en avant sur les défilés. Associé à une bouche rouge, il permet un maquillage très vamp.
Comment l'adopter ? On ne force pas les choses, mieux vaut essayer par petites touches. On l'applique seul ou avec un fard nude. A éviter, le combo mascara et fard bleu, too-much. Pour commencer, on le porte avec des lèvres nues et on voit si on ose la bouche rouge dans un deuxième temps. Pour info, le mascara bleu va bien aux brunes. Autre possibilité : essayer le liner bleu, lui aussi tendance.

Le fard à paupières orange : à voir... ou pas
Le tangerine, c'était la couleur pantone de la saison dernière. Star de l'été, on a surtout aimé le porter sur nos ongles. Quid du fard à paupières orange comme sur le défilé Narciso Rodriguez ? La teinte vive pimente le regard, mais attention à l'effet ketchup.
Comment l'adopter ? Pour coller à la tendance, on le choisit version néon. Notre conseil : le poser avec parcimonie. On le dégaine surtout en soirée et on l'agrémente d'un mascara noir volumateur. Autre conseil : définir le regard avec un crayon khôl.

La bouche violette : on oublie
Après le rouge mat, voilà que nos lèvres prennent des teintes violines. Une couleur pas facile à apprivoiser, et pour cause, elle a tendance à durcir les traits. A déconseiller donc sur les petites mines fatiguées. Alors, on essaye ou pas ? Les plus aventureuses se lanceront tête baissée, toutes les autres laisseront la tendance passer à côté.
Comment l'adopter ? Si on veut oser le violet, on se doit de bien l'appliquer. Les lèvres doivent être bien nettes (on peut faire un petit gommage si ce n'est pas le cas). Ensuite, on applique le rouge à lèvres, du coeur des lèvres vers l'extérieur. Le violet se portant irisé, il est plus facile à poser que le rouge à lèvres mat.

Découvrez en images les tendances maquillage de la saison, à adopter ou non.

C.B.

À ne pas rater