Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Tendance : Les barbiers se refont une beauté à Paris

L'époque est au mâle à barbe, viril et sexy (même chez les stars). Et qui dit poil dit entretien impeccable. Dans la capitale, les nouveaux barbiers se refont une beauté avec des boutiques aux décors vintage et à l'ambiance très old school. Des adresses 100% masculines qui dépoussièrent une profession perdue de vue. Entre coupe-choux et fauteuils en cuir, Puretrend s'est invité dans le salon-musée d'Alain, maître barbier.

Avec l'avènement des 60's grâce à des séries comme "Mad Men" et le retour du western spaghetti à la sauce Tarantino ("Django Unchained"), l'homme à poil se veut plus tendance que jamais. Mais attention, là on parle d'un mâle propre sur lui, à la pilosité bien maîtrisée et entretenue par un pro, alias un barbier.

On croyait la profession disparue, cantonnée aux vieux films, et pourtant, l'homme au coupe-choux fait un retour remarqué. Glamour, le barbier ? C'est ce qu'il semblerait. Même le bon vieux blaireau s'invite dans le dernier James Bond, pour une séance de rasage des plus sensuelles. Les mannequins barbus s'invitent dans les pages des magazines, ou jouent du postiche sur le défilé Yohji Yamamoto.

Le rasage à l'ancienne est donc in, preuve en est, l'éclosion des "barber shops" dans la capitale. Les Mauvais Garçons, Alex Hair Cut's BarberShop, Serge & Serge, autant d'adresses enfin dédiées à la beauté masculine où les gays et hipsters (mais pas seulement) se font shampooiner et raser de près. Tous ces nouveaux venus ont un point commun, celui d'avoir fait leurs classes chez Alain Maître Barbier.

Bien avant le retour des barbiers sur le devant de la scène, lui avait élu domicile dans le 3e arrondissement de Paris, rue Saint-Claude. Depuis 20 ans, il rase le tout-paris, du voisin à Johnny Hallyday, dont le rasoir personnel trône sur le comptoir. Un salon-musée qui reproduit le décor d'une boutique du XIXe siècle, avec ses murs jaunis, ses fauteuils en cuir, et une multitude d'objets qui retracent l'histoire de ce métier longtemps oublié.

Un univers 100% masculin où, étonnement, c'est souvent les femmes qui entraînent leur mari. Son crédo, passer "du rasage contrainte au rasage plaisir". Ici, exit la routine et le rasage vite fait, mal fait, les étapes traditionnelles sont respectées, le coupe-chou (ou rasoir droit) de mise.

Une autre preuve que le métier est sur le retour : la spécialité "entretien de la pilosité faciale" fait enfin son retour cette année au brevet professionnel.

"Sur le Minitel, la rubrique "barbier" n'existait même pas, idem pour les Pages Jaunes" explique Alain, le seul maître barbier de la place de Paris. Lui s'est formé dès ses premières années d'apprentissage, et a créé un univers à la gloire de ce métier. Et s'il coiffe aussi les clients, sa spécialité demeure l'art du rasage. "Tous les barbiers sont coiffeurs, mais tous les coiffeurs ne sont pas barbiers", rappelle-t-il.

Ici, on vient se plonger dans une page d'histoire, confortablement installé dans un fauteuil chiné, comme le reste du décor. Ceux qui souhaitent (s')offrir un rasoir peuvent être initiés au geste par le maître. On vient de loin, même de l'étranger pour se former à cet art qui a bien failli disparaître.

Alors, si l'homme est encore frileux à l'idée d'aller au spa, on l'invite à s'offrir un rasage de pro chez Alain Maître Barbier, ou ses confrères.

Découvrez en images le salon-musée d'Alain Maître Barbier, ainsi que les étapes d'un rasage à l'ancienne.

Alain, Maître Barbier - 8, rue Saint-Claude 75003 Paris. Tél : 01 42 77 55 80

Catherine Brezeky

À ne pas rater