Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Tendance : la low manucure

C'est quoi ?
La low manucure est un terme qui désigne une mise en beauté nude de nos ongles. Tout l'été on s'est amusé avec des couleurs néon et pastel. À la rentrée, on adopte une attitude plus simple. La low manucure est donc un retour au naturel tout en élégance. Tout comme pour le teint nude, cela ne veut pas dire que l'on ne fait rien, au contraire. Les nuances se rapprochent de la couleur de notre peau, le contour de nos ongles doit donc être impeccable. Aucune imperfection n'est tolérée. La low manucure est aussi une question de soin.
Les teintes doivent être subtiles, avec un joli fini. Gris perle, beige rosé, lilas, sable, taupe doux, blanc poudré ... Le résultat est soigné, élégant et sobre et se fond naturellement avec notre carnation. Le retour au basique et aux couleurs naturelles est tendance. On le voit notamment dans les collections de Carine Roitfeld et Les Essentiels de Chanel. La low manucure suit ce courant et cela nous adoucit la rentrée.

On l'a vue où ?
La low manucure est la star des défilés. Dans cette période riche en vernis, on a, malgré tout, pu apercevoir des ongles nude sur les shows de Rag & Bone, Chanel, Dolce & Gabbana, Lanvin ou encore Sonia Rykiel. La nouvelle nailista à suivre Jessica Biel est, elle aussi, une inconditionnelle des ongles ballerine, qu'elle twiste avec de petits détails pour les grandes occasions.

Comment on la fait ?
On commence par prendre soin de ses mains. On peut se faire un gommage et un masque, puis on s'occupe de nos cuticules. Pour se faire, on applique une huile nourrissante et on repousse les petites peaux à l'aide d'un bâton de buis. On enlève ensuite l'excédent de matières grasses au dissolvant pour que le vernis accroche mieux. On dépose tout d'abord la base coat, puis deux ou trois couches de vernis selon l'opacité que l'on veut donner à nos ongles et on termine par une couche de top coat pour la brillance.

Ce qu'on en pense :
La low manucure est douce, féminine et délicate. Si l'on veut encore un peu de couleurs estivales, on alterne entre notre corail préféré et un joli sable. On peut changer de nuances subtilement. L'avantage est que l'on ne se lasse pas du naturel.

Clémentine Santerre

À ne pas rater