Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

SOS gueule de bois : je mange quoi le lendemain ?

SOS gueule de bois : je mange quoi le lendemain ?
SOS gueule de bois : je mange quoi le lendemain ?

Ah, cette bonne vieille gueule de bois. Alors que la veille, on se sentait au top de notre sexitude, vraie sirène dans notre robe tendance aquatique, le lendemain, la marée est passée et nous voilà, pauvre échouée en quête du remède idéal contre ce mal de tête carabiné. De secret miracle, il n'existe pas, mais des astuces anti-gueule de bois voilà !

Ô, lendemain de fête cruel...
La combinaison chips + verres d'alcool est fatale pour notre foie, qui ne sait plus où donner de la tête pour éliminer les toxines. Toute guillerette, on va se coucher comme si de rien n'était, pensant que la nuit fera son travail et nous permettra de nous réveiller reposée, mais que nenni. Déshydratée par les litres d'alcool ingurgités, on est accueillie par un mal de crâne carabiné, doublé de vertiges et de nausées. Alors vous pensez bien si on a envie de manger...

À table !
Et pourtant, rien de mieux pour calmer les crampes d'estomac qu'un bon petit déjeuner. Alors bien entendu, on la joue light le lendemain. Exit les aliments gras qui plombent un peu plus le processus d'élimination, idem pour l'alcool (fallait-il le préciser ?) et les produits acides. Le jus de citron dilué dans l'eau, on s'en passe.
A l'inverse, on ne lésine pas sur l'eau, riche en magnésium et en potassium de préférence. Elle va soulager le travail du foie et calmer les maux de tête. On s'hydrate aussi avec du thé vert ou des infusions de romarin.
Toujours côté boissons, on s'offre un verre de jus de fruits, mais pas d'orange ou de pamplemousse, trop acides. Les vitamines et minéraux contenus dans le jus calme la vaisalgie, l'autre petit nom de la gueule de bois.

Côté assiette, on s'offre la "meilleure cure anti-gueule de bois" selon l'université de Newcastle, à savoir les oeufs Bénédicte. Sieur Samuel Benedict, party boy new-yorkais de son état a commandé ce met aux cuisines du Waldorf Astoria après une soirée bien arrosée. C'était en 1894 et depuis ce plat à base de muffin anglais, de bacon (ou de jambon), d'oeuf poché et de sauce hollandaise trône toujours parmi les plats d'après-fête préférés chez nos voisins anglo-saxons. La combinaison glucides + protéines et la facilité de digestion de l'oeuf poché y sont sans doute pour quelque chose.
Si on est plutôt sucré, on tartine une tranche de pain complet de miel. Très concentré en fructose, il accélère l'élimination de l'alcool. La banane est également excellente car riche en potassium, qui calme les maux de tête. On poursuit avec un laitage mais on fait l'impasse sur le café, la caféine ayant tendance à déshydrater.

Côté salé, on mise sur les bouillons de légumes, riches en sels minéraux, les légumes verts et les cornichons (un des remèdes préférés des Allemands). L'ail et le thon sont également recommandés, mais là tout dépend de ses goûts.

Le mal de tête persiste ? On zappe l'aspirine et le doliprane qui irritent l'estomac et on prend de l'ibuprofène. Au repos soldat !

Retrouvez aussi nos conseils pour une détox après les fêtes.

Catherine Brezeky

À ne pas rater