Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Quand l'auto-bronzant vire au carnage

Dans un monde où tout le monde est beau et où le corps est roi, les stars ne reculent devant rien pour être toujours au top. Pour jouer à "dis moi qui est la plus belle" devant leur miroir, elles ont recours à quelques petits artifices. Botox, extensions, prothèses, tout est bon pour être soi-même, mais en mieux. Au pays de ces "cache-misères" l'auto-bronzant règne en maître.

Petit coup de pouce rapide et efficace, il permet aux starlettes hollywoodiennes de faire rêver avec leur peau mordue par le soleil. Mais comme toute chose, il faut savoir en user avec parcimonie. Un mot qui semble passablement absent du vocabulaire de certaines...

Si c'est Lindsay Lohan que l'on prend le plus souvent en flagrant délit d'overdose de spray (il faut dire qu'elle a même sa propre marque, Sevin Nyne), elle n'est pas la seule à avoir la fâcheuse habitude de succomber au faux bronzage.

Il y a celles qui en mettent tout simplement trop et qui deviennent étrangement marron ou pire orange, de Leona Lewis à Christina Aguilera en passant par Ashley Tisdale. Jolies Oompa Loompas sur tapis rouge, c'est sur, elles savent se faire remarquer.

Mais le véritable ennemi de l'addict au "fake tan" c'est la trace. Bicolore pour celles qui n'en mettent que sur le corps ou qu'au visage comme Chelsy Davy, et carrément sauvage pour les autres... Pourquoi sauvage ? Tout simplement parce que l'on parle de cette vilaine petite trace qui ne se dévoile qu'après séchage et qui a sitôt fait de vous donner un petit côté zébré.

Et si ça nous fait doucement sourire de retrouver Lindsay Lohan les pieds ou les genoux tout blancs, il faut savoir que ce drame bronzant n'épargne personne. Pas même les modeuses de la trempe de Blake Lively, qui se retrouve avec des traces de doigts sur le décolleté...

 

Carnage d'auto-bronzant, à découvrir en images sur Puretrend.

À ne pas rater