Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Sarah Jessica Parker : Exit les stilettos, ses pieds se mettent en greve

Quand on est une star, il y a des astuces pour avoir l'air au top sur le tapis rouge, comme porter des talons pour affiner sa silhouette. Sarah Jessica Parker a longtemps eu recours à cette tricherie pour gagner quelques centimètres. Elle va désormais devoir s'en passer, car des années de stilettos ont eu raison de ses pieds, complètement déformés.

Sauf exception à la règle, les femmes aiment les chaussures. Surtout les talons hauts. En plus de galber nos mollets et de nous faire gagner quelques centimètres, ils donnent un soupçon de sex-appeal à notre silhouette et font même craquer les mâles aux alentours. Revers de la médaille, c'est plutôt inconfortable à porter, voire très.

Mais rien n'est trop beau pour nos précieux stilettos, et certaines sont prêtes à tout, même au pire, pour continuer à glisser leurs chers petons dans des souliers haut perchés. En Angleterre, des médecins proposent même d'injecter du collagène dans le talon et les coussinets des orteils pour dire adieu aux douleurs. C'est le loub job, une tendance un peu folle et coûteuse (environ 400 euros).

Sans en arriver là, certaines stars ont subi la tyrannie des talons hauts pendant des années sans moufter. C'est le cas de Sarah Jessica Parker, alias Carrie Bradshaw, la dingo des escarpins Manolo Blahnik dans "Sex and The City". Avec son format mini-pouce, l'actrice a longtemps triché en glissant son petit mètre 59 dans des stilettos. Résultat, une décennie plus tard, SJP est contrainte et forcée d'abandonner les talons pour cause de pieds déformés.

"Pendant 10 ans, j'ai littéralement couru le monde en talons", a-t-elle récemment confié. "Je travaillais 18 heures par jour et je ne les enlevais jamais. J'ai porté des chaussures magnifiques, certaines mieux faites que d'autres, et je ne me suis jamais plainte". Mais l'actrice ne pouvait pas lutter contre la fatalité.
"Je suis allée chez le podologue qui m'a dit " Vos pieds font des choses qu'ils ne devraient pas être capables de faire. Cet os, là... vous avez créé cet os. Il ne devrait pas être là".

La déformation est telle que SJP va devoir dorénavant s'en passer. "C'est triste, parce que mes pieds m'ont conduite partout à travers le monde, mais finalement, ils me disent "Tu sais quoi, on est vraiment fatigués, est-qu'on peut juste s'arrêter, et ne plus se glisser dans des chaussures bas de gamme ?".

Sarah Jessica Parker, condamnée aux ballerines ? On attend son prochain tapis rouge pour le dire.

C.B.

À ne pas rater