Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les régimes, le meilleur moyen... de grossir !

Ah, les régimes, ces sacrés épouvantails qu'on agite à chaque saison. Victoria Beckham n'a pas attendu le printemps pour se mettre à la diète, optant pour une version très restrictive donc on n'est pas certain qu'elle ait vraiment besoin. Le régime, on y a recours pour rentrer dans son jean et être belle en bikini. Mais si, en vrai, il faisait surtout grossir ?

Se mettre au régime pour perdre du poids, c'est un principe qu'on a tous en tête, qu'on se soit déjà lancé ou non dans une diète. L'idée : réduire le contenu de son assiette et revoir son alimentation pour rentrer plus facilement dans ses petites robes. Rien de très neuf sous le soleil, surtout depuis que l'ultra-minceur est devenu la norme, y compris sur les podiums.

A Hollywood, les stars y sont toutes accros. Et à chaque célébrité son camp. Pour certaines, c'est l'Alkaline Diet qui remporte tous les suffrages. Un régime strict qui vise à rééquilibrer son organisme en zappant les aliments acides. Victoria Beckham vient de se lancer, copiant ainsi Gwyneth Paltrow et Jennifer Aniston. Autre régime star, l'hyper protéiné, plebiscité par tous ceux et celles qui veulent perdre beaucoup en peu de temps. Scarlett Johansson y a eu recours avant le tournage du film "Iron Man 2", ce qui explique sa silhouette impeccable en combinaison moulante. Et puis, en matière de régime, il y a celles qui sont prêtes à tout, même aux méthodes les plus folles, comme Anne Hathaway qui s'est affamée pour "Les Misérables", abonnée aux galettes de flocons d'avoine (2 par jour et... c'est tout !).

Qu'on le veuille ou non, le régime est partout. Et si il n'était pas un si bon allié pour notre ligne ? Une récente étude Nutrinet-santé dévoile ainsi qu'aucun régime privatif (hypocalorique, hyperprotéiné...) ne fonctionne sur la durée. Pire, ils font prendre du poids !

Pour mieux comprendre ce constat qui en fera déchanter plus d'une, il faut revenir à la base et au fonctionnement de l'organisme. Deux données s'affrontent : le fond nutritionnel (la quantité des apports, soit ce qu'on consomme) et le métabolisme de base (la dépense de calories au repos). Quand le corps est mis au régime, on réduit le fond nutritionnel, ce qui alarme aussitôt l'organisme, qui réagit en se mettant en mode "survie". Pour cela, il diminue sa dépense de calories au repos. Jusque là, pas (trop) de problème. Le souci, c'est une fois le régime terminé. Une fois baissée, la dépense de calories au repos ne bouge plus. Et au moment de prendre une alimentation normale, et donc plus calorique, on prend logiquement du poids. C'est mathématique !

Comment contrer cet effet boomerang ? En évitant de stresser le corps. Pour cela, on zappe les régimes ultra-restrictifs et on se contente de diminuer un peu l'apport calorique, sans excès. Et en parallèle, on booste sa pratique du sport pour augmenter sa dépense énergétique. Le mieux, se mettre aux squats et aux fentes, puis enchaîner avec un petit footing. Le duo effort intensif + cardio est parfait pour fondre et surtout gagner en muscles. Là, les résultats seront visibles, sans risque d'effet yo-yo.

Merci à Erwann Menthéour et au site www.fitnext.com.

C.B.

À ne pas rater