Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les mannequins, adeptes du régime boules de coton pour perdre du poids ?

Invitée sur le plateau de "Good Morning America", Bria Murphy a évoqué le régime boules de coton, une méthode dont certaines mannequins seraient adeptes pour perdre du poids.
Invitée sur le plateau de "Good Morning America", Bria Murphy a évoqué le régime boules de coton, une méthode dont certaines mannequins seraient adeptes pour perdre du poids.

On a beau pensé qu'on a tout vu, tout entendu concernant les régimes et les astuces plus ou moins saugrenues pour perdre du poids, il y a toujours une nouveauté pour nous surprendre... et nous horrifier. Ainsi, après le patch à se coudre sur la langue, c'est le "régime boules de coton" qui toucherait le monde de la mode. Le principe : avaler des morceaux de coton trempés dans du jus d'orange pour se sentir rempli.

On connaît les petites folies régimes des stars. Des méthodes plus ou moins recommandables, qui conduisent bien souvent à l'effet yo-yo. Mais il faut croire que les célébrités ne sont pas les plus inventives (ni les plus désespérées) dans leur quête de la taille zéro. En la matière, le monde du mannequinat tient toujours la corde, avec une bien triste idée de régime. Évoqué à plusieurs reprises par des gens du milieu, le "régime boules de coton" a de quoi horrifier.

L'idée est simple, et en même temps désastreuse : avaler des boules de coton, préalablement trempées dans du jus d'orange - pour les rendre plus comestibles et volumineuses dans l'estomac, on imagine - et ce afin d'avoir la sensation d'un ventre bien rempli. Mais qui a bien pu songer à une idée pareille ?

Les personnes qui ont évoqué cette méthode se sont bien gardées de donner des noms, si bien qu'on balance entre mythe et réalité. On dit connaître quelqu'un qui pratique ce régime, mais personne ne s'est encore dénoncé. Reste que les sources sont assez tangibles. A commencer par Janice Celeste, la mère du mannequin Sessilee Lopez. En 2011, elle publie un guide adressé aux parents d'enfants aspirant à une carrière dans le mannequinat. Le dernier chapitre du livre Making a Supermodel est dédié à la santé et à l'image du corps. Elle y écrit : "J'ai vu des méthodes dangereuses pour la santé, utilisées pas les mannequins pour perdre du poids. Par chance, ma fille n'a jamais eu de problème de poids que le kick-boxing ne pouvait résoudre. Je connais personnellement une mannequin qui trempe des boules de coton dans du jus d'orange et les consomme pour se sentir remplie. Plus tard, il est apparu qu'elle était anorexique".

Même son de cloche du côté de Kirstie Clements, ex-rédactrice en chef du Vogue australien. Elle explique dans son livre, The Vogue Factor : "Ce n'est pas le cas de tous les mannequins, mais il y a assurément des parties de cette industrie où vous verrez des filles avec des troubles alimentaires". Elle parle de mouchoirs en papiers, qui "apparement gonflent dans l'estomac".

Dernier témoignage en date, celui de Bria Murphy (la fille aînée d'Edie Murphy), dans l'émission "Good Morning America" : "Beaucoup de filles sont accros aux drogues et anorexiques [...]. J'ai entendu dire que des gens mangeaient des boules de coton avec du jus d'orange... ils trempent ça dans le jus d'orange et ils les mangent pour les aider à se sentir pleins. Parce que le coton ne fait rien d'autre. Il se dissout simplement. Et ça vous fait vous sentir rempli, mais vous ne l'êtes pas."

Alors, légende urbaine ou réalité ? Malheureusement, tout est possible.

Catherine Brezeky

À ne pas rater