Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

L'interview cannoise de Karim Rahman, le maquilleur des stars

"In Gold we trust", voici le nouveau slogan de Karim Rahman à Cannes. Le célèbre maquilleur des stars, maquilleur expert chez L'Oréal Paris a choisi de ponctuer d'or les célèbres marches du Festival de Cannes. Le maquillage de la Croisette sera golden glam, fini le nude, et le vanity s'engage dans une ruée vers l'or.

Après Tom Pécheux, Pat Mac Grath, c'est à Karim Rahman de faire régner depuis treize ans son trait d'eyeliner, la force de ses pigments et sa vision de la beauté. Aujourd'hui, il est le chef de cabine des backstages des défilés Cacharel ou Isabel Marant... Il nous invite à un tout autre genre de backstages : les coulisses beauté du Festival de Cannes. C'est du haut du septième étage du célèbre Martinez, que nous retrouvons Karim Rahman pour parler maquillage mais aussi cinéma. Une figure emblématique des backstages nous confie même les secrets make-up des stars. Rencontre.

 

Comment se passe ce Festival de Cannes pour toi ?

Il s'agit de mon deuxième Festival de Cannes, mais le premier à vraiment maquiller en réalité. La semaine promet d'être intense, je suis à peine arrivé hier et j'enchaîne déja les rencontres, et pas n'importe quelle rencontre. J'ai l'honneur de découvrir certaines de nos égéries...

Lesquelles par exemple ?

Aimee Mullins.

Comment se passe une telle rencontre ?

C'est une expérience trés sensorielle. on se parle, on se touche (rires..). J'apprend à les connaître via le maquillage. J'aime leur appliquer un trait d'eye liner, sculpter le visage avec du blush, déposer une pointe de pigment or sur les paupières... C'est ma façon d'aller au bout de leur personnage. J'arrive à me faire une idée sur la personnalité d'une femme rien qu'en la maquillant.

Alors, verdict ?

Aimee est une très très belle femme, sensible et touchante. Je suis honoré de la maquiller à nouveau ce soir pour la montée des marches. Nous monterons ensemble les marches pour le film d'ouverture, le film de Woody Allen.

Peux-tu nous parler de la nouvelle collection l'Oréal Paris que tu vas utiliser pour maquiller les stars ?

C'est une collection tout en lumière, légèrement ponctuée de micro particules lumineuses. Les gloss, les rouges, les fards à paupières ont des reflets dorés. J'aime l'idée que le maquillage s'apparente à un bijou éphémère.

Le nude, c'est donc vraiment out ?

Oui, on tourne la page du nude pour aller vers quelque chose de plus chic. On garde évidemment le nude pour le teint, et on utilise l'or pour apporter plus de puissance, plus de luminosité. L'or c'est résolument la tendance de cet hiver. On l'a beaucoup vu sur les podiums, chez Miu Miu, Balmain, ou encore dans certains accessoires comme les chaussures Roger Vivier entourées d'une côte de maille dorée. J'ai voulu transposer cette tendance sur le make-up.

Quelle personnalité as-tu hâte de maquiller ?

Je suis ravi de savoir que je vais passer un peu de temps avec Leila Bekhti. C'est une très jolie fille, je l'aime beaucoup. Je sais déja comment je vais la maquiller. J'ai vraiment envie de lui dessiner une belle bouche rouge bien graphique avec beaucoup de mascara pour renforcer son visage de poupée.

Quelles sont les femmes que tu adores maquiller ?

Je maquille beaucoup de femmes, mais j'adore maquiller celles avec qui j'ai beaucoup d'affinités comme Laetitia Casta, Diane Kruger, Leila Bekhti comme je disais, ou encore le top que j'adore, Malgosia Bela.

Tu vas monter les marches ce soir ?

Oui, je serai avec ma belle Aimee (Mullins).

Comment vas-tu t'habiller ?

Un smoking Givenchy avec un noeud pap blanc... J'adore ce que fait Riccardo Tisci.

Tu aimerais contribuer au make-up d'un film ?

Demain si Tim Burton m'appelle, j'y vais direct ! Mais j'aime aussi l'univers d'autres réalisateurs comme Abdellatif Kechiche.

Quelle femme aurais-tu rêvé de maquiller ?

Faye Dunaway ! J'adore ses yeux !

 

Propos recueillis par Monia Kashmire et Mélody Kandyoti

À ne pas rater