Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kim Kardashian : des injections de graisse pour des fesses plus rebondies ?

Voilà bien longtemps qu'on n'avait pas entendu parler de Kim Kardashian... La jeune maman, fort occupée avec sa petite fille, North, et son régime ultra-strict, a quasi disparu des médias (laissant de la place à sa version française, Nabilla). Au point de craindre d'être oubliée par ses fans, qui attendent toujours la première photo d'elle en bikini. D'ici là, ce sont ses fesses qui font parler : elles auraient été gonflées grâce aux injections.

Comme beaucoup de stars à Hollywood, Kim Kardashian teste toutes les nouveautés beauté (comme le vampire lift) mais sans trop l'avouer. Ainsi, quand on l'interroge sur la médecine esthétique, elle se fait réservée. Son crédo, officiellement : un peu mais pas trop."Je ne suis pas totalement contre la chirurgie esthétique. J'ai essayé le Botox dans le passé. C'est la seule chose que j'ai faite". Celle qui est passée au bonnet G durant sa grossesse et se présente comme une perfectionniste semble bien timorée sur ce sujet. On l'a connue plus passionnée.

Mais la vérité est peut-être ailleurs, et il se pourrait bien que Kim Kardashian ne nous dise pas tout. C'est en tout cas ce que croient certains médecins, dont la chirurgienne Michelle Copeland. Selon elle, il n'y a pas de doute, Kim Kardashian a eu recours aux injections de graisse pour se façonner un fessier ultra-rebondi. "Il est clair que le postérieur de Kim a été augmenté. Un implant est opaque et se voit aux rayons x, donc il est possible qu'elle ait eu recours à ce type d'implant qui n'est pas détectable."

"Ce type d'implant", ce sont des injections de graisse prise sur le patient. Le principe, on prélève du gras d'une autre partie du corps, et on le réinjecte dans la zone souhaitée, après traitement et purification. Une source a témoigné auprès du magazine The Making of Kim Kardashian. "Kim a eu une lipo au niveau des jambes, et le médecin a transféré la graisse dans ses fesses. C'est pourquoi ça ne se voit pas au scanner". La technique est la même que le "Fat Transfer", qui connaît une recrudescence en Angleterre, chez les femmes qui veulent rajeunir leurs mains et ne plus les cacher sous des mitaines, comme Madonna.

Alors, Kim Kardashian, une petite cachotière ? Son ex-mari, Damon Thomas, est formel : elle s'est aussi fait refaire les seins et a bénéficié d'une lipo. Mais ça, elle ne veut peut-être pas que ça se sache...

À ne pas rater