Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Kim Kardashian, attaquee sur son poids : pour Helena Christensen, c'est ''repugnant et meprisable''

Hollywood est vraiment le lieu de tous les possibles. Pour preuve, ce week-end, la top model, ex-star des podiums dans les années 1990 - aka Helena Christensen - a volé au secours de la wannabe Kim Kardashian. En cause, les attaques répétées des tabloïds sur le physique de la future maman, de plus en plus en formes. Des façons de faire que la top danoise jugent "répugnantes et méprisables".

Dans le monde des stars, il y a des sujets assez sensibles pour créer des rapprochements jugés improbables au départ. Et apparemment, Kim Kardashian (et sa grossesse) en est un. Il y a quelques temps, c'est Jennifer Aniston qui avait donné son opinion sur la star de la télé-réalité qui expose sans pudeur tous les détails de sa vie privée. "Il n'y a rien qui cloche chez Kim Kardashian et tous ces gens.", avait-elle ainsi déclaré. "Si c'est ainsi qu'ils ont choisi de gagner leur vie, tant mieux pour eux".

Cette fois, c'est l'ex-top model Helena Christensen qui monte au front. La superbe quadra ne supporte plus les critiques émises par les médias à l'encontre de Kim Kardashian et de sa prise de poids. Et elle n'hésite pas à le dire haut et fort dans une lettre ouverte.

"La façon dont certains médias harcèlent Kim Kardashian est répugnante et méprisable. Il est déjà pénible qu'ils donnent une mauvaise image du corps des femmes ; mais un public qui brutalise et agresse une femme enceinte à cause de sa prise de poids, c'est en dessous de tout.

Qu'importe ce que le tabloïd-média ressente le besoin maladif de cracher de ses venimeuses entrailles, c'est leur choix, et il est nul. Mais il devrait y avoir une limite morale. Qui est cette femme et ce qu'elle fait n'est pas important. Personne ne devrait être jugé publiquement sur son physique, mais attaquer une future maman est un sacrilège en plus d'être malhonnête. Une femme enceinte ne devrait pas être critiquée sur son physique, un point c'est tout !"

L'ex-mannequin n'est pas la seule à perdre patience, des journalistes eux-mêmes commencent à donner de la voix pour arrêter le lynchage (c'est le cas sur le Daily Beast). En même temps, on a envie de dire à Kim Kardashian qu'un changement de style lui éviterait quelques piques. Et que le cuir quand on est enceinte, c'est un peu too-much.

C.B.

À ne pas rater