Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Julie et Julia, Toast, Mange, prie, aime : 10 films qui donnent faim

10 films qui donnent faim : Julie et Julia
Le récit d'une année de recettes avec les délicieuses Amy Adams et Meryl Streep, en ambassadrice de la cuisine française outre-Atlantique.
10 films qui donnent faim : Julie et Julia Le récit d'une année de recettes avec les délicieuses Amy Adams et Meryl Streep, en ambassadrice de la cuisine française outre-Atlantique.

Le cinéma émerveille, émeut, terrifie. Il peut aussi donner faim. Rat cuisinier, gourmande érudite de gastronomie française, voyage initiatique au pays de la pasta, les films qui ouvrent l'appétit ne manquent pas ! De "Julie et Julia" à "Toast" en passant par "Mange, prie, aime", zoom sur ces longs-métrages qui font la part belle à la gourmandise.

La soirée ciné peut comporter certains risquent pour notre estomac. En effet, à voir l'avalanche de friandises et autres plats en sauce dans certains films, l'appétit se creuse et l'envie de s'enfiler un casse-croûte, irrépressible. L'un des films les plus redoutables en la matière est "Julie et Julia". Sorti en 2009 est adapté d'une histoire vraie, il raconte l'incroyable défi que se lance Julia Powell (Amy Adams), employée au bout du rouleau qui décide de cuisiner les 524 recettes du livre "Mastering the Art of French Cooking" en un an, et de faire le récit de son aventure culinaire à travers un blog.

Les bons petits plats de Julia Child (interprétée par Meryl Streep, à croquer dans le film) ont révolutionné la façon de cuisiner de nos voisins américains, et causera de sacrés creux aux spectateurs. Mieux vaut avoir bien mangé avant de lancer le film.

Toujours dans le registre de la gourmandise, "Toast", lui aussi adapté d'un roman, est un hommage aux goûts et odeurs de l'enfance réalisé par Nigel Slater, cuisiner et journaliste rompu à l'exécution de tarte au citron meringuée et autres délices. Garre aux petites faims, l'envie de sucré se fait vite sentir.

Dans un registre plus spirituel, mais tout aussi gourmand, "Mange, prie, aime" se présente comme un voyage initiatique à travers le monde. Julia Roberts, fraîchement divorcée, part à la découverte d'elle-même en Italie, en Inde et à Bali. Au pays de la pasta, l'Américaine s'en donne à coeur joie, entre pizza, plâtrée de spaghetti et glaces italiennes, et retrouve l'appétit de vivre (et l'appétit tout court).

Parmi les films qui donnent faim, on trouve aussi "Charlie et la chocolaterie", où comment Tim Burton, après Roald Dahl, donne vie à nos rêves gourmands les plus fous (de l'herbe en sucre et une cascade de chocolat, qui dit mieux ?). Dans "Ratatouille", c'est un rat qui se rêve cuisinier et mitonne comme un chef, alors que le "Marie-Antoinette" de Sofia Coppola fait la part belle aux macarons et autres délices pâtissiers.

Découvrez en images et en vidéos les 10 films qui donnent faim, sur Puretrend.

Retrouvez aussi 6 adresses monomaniaques à Paris et les meilleurs spots pour manger sur le pouce.

Catherine Brezeky

À ne pas rater