Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Fashion Week : dans les backstages beauté de Jean-Charles de Castelbajac

Le défilé Jean-Charles de Castelbajac est toujours une explosion de créativité aussi bien au niveau des tenues que des beauty looks. La griffe argentée sur l'oeil de la saison précédente et l'effet plume de paon de l'année dernière nous promettait un maquillage étonnant cette année. Puretrend est allé vérifier en backstage.

Kakuyasu Uchiide, le make up artist de Shu Uemura est un habitué des backstages des défilés. Pour Jean-Charles de Castelbajac, il s'est inspiré de l'univers très hétéroclite et avant-gardiste de la collection. C'est particulièrement un motif lui rappelant Ophélie, un des personnages d'Hamlet de William Shakespeare qu'il a pris pour base.
Il a gardé l'aspect romantique et féminin pour son look et l'a rendu avant-gardiste. Le maquillage est donc un teint mat rehaussé d'une bouche orange uniquement sur la partie supérieure et d'un regard glossy, une bonne alliance avec la collection.

Pour se faire, les maquilleurs travaillent la peau avec la nouvelle base PorEraser (qui ne devrait pas tarder à sortir en France), un fond de teint et une poudre pour chasser toute brillance. L'impasse est, une fois de plus, faite sur le blush.

Les cils sont recourbés puis recouverts d'une légère couche de mascara. Sur la paupière, exit le fond de teint et autre fard, c'est un gloss pour les lèvres qui a été appliqué afin de révéler un aspect mouillé du plus bel effet pour le côté glamour poétique.

Enfin, la bouche, pièce maîtresse de ce make up. Seule la lèvre supérieure est colorée d'orange avec un rouge à lèvres vif puis une poudre ton sur ton pour matifier. La lèvre inférieure est, quant à elle, rendue invisible à l'aide de fond de teint et poudre.

À la coiffure, c'est Yusuke Taniguchi qui donne les consignes. La crinière doit être très naturelle, comme au réveil. Légèrement chiffonnée et ondulée, la texture tire, elle aussi, vers le mat, gage de plus, s'il en fallait, que la brillance ne sera pas le mot d'ordre de la saison.

Visitez les backstages de défilé Jean-Charles de Castelbajac en images sur Puretrend.

Plus de backstages :
Anthony Vaccarello
Rue du Mail
Manish Arora
Tsumori Chisato

Clémentine Santerre

À ne pas rater