Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Dejeuner au bureau, un vrai casse-tete !

Qu'est-ce qu'on mange de bon au déjeuner ?
Qu'est-ce qu'on mange de bon au déjeuner ?

Treize heures sonne le début d'une quête perpétuelle, celle d'un déjeuner digne de ce nom, sans se ruiner ni perdre deux heures dans un restaurant. Le problème, c'est que faute de temps et de courage, on a tendance à voir la routine sandwichs-plats tout prêts s'installer. Zoom sur les meilleures alternatives pour lesquelles craquer au déjeuner.

A la boulangerie
Tradition française, la boulangerie et son fameux jambon-beurre coulent des jours heureux. Pour ne pas se louper, on se tourne vers les versions pains complets ou aux céréales (plus rassasiants). A éviter : la mayo et autres sauces qui débordent. Même chose pour les sandwichs avec charcuterie (rillettes, saucisson), trop gras. L'idéal : le jambon-beurre, indémodable, ou un jambon/poulet-crudités (sauce vinaigrette, c'est mieux).
Envie d'un friand au fromage ou d'un croque-monsieur ? Attention, l'addition de gras n'est vraiment pas top ni des plus rassasiantes. Ok pour une quiche aux légumes et au saumon ou poulet, accompagnée d'une salade verte. En revanche, on zappe la quiche lorraine.
Et la salade composée ? On la prend si elle est équilibrée. Pour cela, elle doit comprendre des légumes (haricots, tomates, concombres), des céréales (riz, semoule, pâtes) ou des féculents (pomme de terre, lentilles) et une source de protéines (poulet, jambon, oeuf, thon). On y va mollo sur la sauce et on y ajoute un morceau de pain. A éviter : les salades industrielles, trop de salade verte et pas de quoi être vraiment calée.

Au kebab
Un panini tomate-mozza, ça sent bon le soleil et l'Italie. D'accord pour la garniture, surtout si elle est à base de légumes, en revanche, le pain blanc de ce sandwich chaud contient une bonne dose de sucre. Pour équilibrer tout ça, on évite les versions 4 fromages ou burger et on l'associe à une soupe, un gaspacho ou une petite salade de crudités pour être calée.
Et le kebab ? Pain, agneau, crudités, frites, sauce blanche ou mayo : faut-il vous faire un dessin ? Oui, le kebab c'est gras, alors on le laisse aux sportifs et aux ados, à moins d'être vraiment fan. Dans ce cas, on oublie les frites et la sauce et on se contente d'un fruit en dessert.

Au japonais
Devenu presque aussi tendance que le jambon-beurre, le plateau de sushis a bien des adeptes. Et pour cause, c'est une alternative équilibrée au petit déjeuner. Les crudités apportent des fibres, la soupe miso remplit l'estomac, le riz est riche en sucres lents et le poisson excellent pour la santé. Enfin, on fait tout de même attention aux versions saumon-avocat-mayo (le saumon est le poisson le plus gras qu'on puisse trouver au japonais, pour une version "light", on se tourne vers la dorade) et à la sauce sucrée. Les brochettes en revanche sont moins cotées. La faute à la sauce dont elles sont nappées, et surtout à la brochette boeuf-fromage hyper grasse. Mieux vaut opter pour celle au poulet, au thon ou aux champignons.

Chez le traiteur
Composer son assiette soi-même, ça paraît une bonne option au déjeuner. Encore faut-il espérer que le traiteur ne monte pas sa purée au beurre et n'ait pas la main trop lourde sur l'huile d'olive. L'avantage : on choisit sa portion et ce que l'on va manger, ce qui permet un relatif équilibre à condition de faire le bon choix. La méga portion de lasagnes, pas top. On opte plutôt pour le poisson ou le poulet, avec une portion de légumes et de céréales (pâtes, riz, semoule, boulghour...).

Pour les organisées : se ramener des petits plats
La Bree Van De Kamp qui sommeille en chacun de nous nous pousse parfois à prendre de bonnes résolutions. "A partir de lundi, je ramène mes gamelles". Sauf que ça demande un peu de temps et d'organisation. Le mieux : préparer en plus grosses quantités le soir ou le weekend et garder les restes pour le déjeuner (congeler si besoin). Pratique aux beaux jours avec les taboulés et autres salades de riz maison faciles à transporter.

Et en dessert, on prend quoi ?
Devant l'étal de la boulangerie, on a vite fait de craquer pour une tarte ou un moelleux. Il va falloir faire preuve de force morale et rester raisonnable. Au déjeuner, on préconise un fruit, une compote, un yaourt ou un fromage blanc pour bien conclure le repas. On a vraiment envie d'un flan ou d'un brownie ? D'accord, mais on équilibre le soir en mangeant un peu plus léger, et le tour est joué.

Catherine Brezeky

À ne pas rater