Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Dans le vanity de Nina Hagen

Toujours un Triple A comme note internationale, l'Allemagne, cette bonne élève, ne connaît pas la crise. Aucune autre dégradation de sa notation à l'horizon. Mais qu'ont-ils de plus nos voisins d'outre-Rhin ? Derrick, Karl, Berlin et Wurtz... German Hype.

Pour cette semaine allemande, Puretrend a décidé de faire une halte sur l'icône beauté la plus intrigante, à savoir Nina Hagen.

Look d'épouvantail, yodel endiablé, Nina Hagen c'est Yma Sumac qui se serait réincarnée dans le corps de Cindy Lauper, en ayant expérimenté pour la première fois de sa vie de la MDMA.

Une "anti Heidi Klum" : dans ses veines coule toute l'essence underground qui fait de Berlin un grand bar infréquentable auquel on aime bien s'acoquiner, pour avoir l'air plus cool.

Une berline allemande qui représente une certaine facette de l'Allemagne. Insaisissable. Fascinante. Sa vie est un mood board d'images saugrenues, elle croit en Dieu et aux ovnis multicolores, sa fille s'appelle Cosma Shiva Hagen, elle est végétarienne mais commande des steaks saignants au resto pour mieux les refuser... Folle ? Non Nina est libre, une artiste déchirée par cette éternelle dichotomie allemande entre la RFA et la RDA.

Ses tubes s'annoncent comme des installations d'art contemporain. Oubliez logique, rigueur allemande. "Du hast den Farbfilm vergessen" ("Tu as oublié la pellicule couleur") ou encore le célèbre "African Reggae", 3 minutes de gargarismes et de versets en Allemand et en Anglais. Un hommage à la fièvre reggae qui convulsait toute l'Europe début des années 80.

Coté look, Nina Hagen est un rossignol libre qui aimait signer ses chansons d'un trait d'eye liner noir d'un geste parkinsonien. Chevelure bipolaire, tour à tour longue et brune, rose, ou ponctuée de dreadlocks. Son style est aussi insaisissable que sa voix.

Découvrez en images, ce qu'aurait pu être le vanity de Nina Hagen si elle avait pu se démaquiller un jour...

Monia Kashmire


Découvrez aussi le vanity de Jackie Kennedy , France Gall , Audrey Hepburn , Rita Hayworth , Romy Schneider , Anna Karina , Oum Kalsoum , Françoise Dorléac ou encore Dalida.

À ne pas rater