Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Dans le vanity d'Oum Kalsoum

Le 5 février 1975, sur la place Tahrir au Caire, des milliers d'égyptiens se réunissaient, non pour protester contre le régime, mais pour célébrer les obsèques de celle que l'on surnommait la "diva du Nil".

Une voix qui chantait l'amour comme personne, un port de tête aristocratique, Oum Kalsoum captivait par sa grâce. Appelée "la Dame" par Charles de Gaulle ou "la Voix Incomparable" par Maria Callas, les qualificatifs ne manquent pas. En 1967, le Figaro écrit à son sujet: "La Callas, plus Edith Piaf, plus Mahalia Jackson et l'on aurait à peine une petite idée de ce que représente Oum Kalsoum". La consécration est d'ailleurs si grande que la famille royale lui réclamera des concerts privés.

Plus de trente ans après sa mort, Oum Kalsoum demeure l'icône indétrônable de la musique orientale et les artistes continuent de lui rendre hommage. C'est le cas de Sapho qui lui témoignait son admiration, jeudi dernier, au New Morning, à Paris ou encore de Ghalia Benali qui reprend l'oeuvre de la célèbre cantatrice, dans son nouvel album.

Une révérence à "la quatrième pyramide" d'Égypte.

Découvrez le vanity de la légendaire Oum Kalsoum.

 

 

 

 

 

À ne pas rater