Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Catwoman, Pingouin, le Joker : retour sur les maquillages effrayants et extraordinaires de la saga Batman

Dans "Batman, le défi", Stan Winston donne vie au personnage de Pingouin. Teint blafard, orbites noires et creusées, nez démesuré et crochu, bouche noire, Danny DeVito y est monstrueux. Pas étonnant de la part d'un maquilleur ayant oeuvré sur "Predator", "Terminator" et "Alien". Catwoman quant à elle, se veut glamour, avec son smoky eye intense et sa bouche rouge carmin. Un vrai pied de nez aux autres personnages du film.
Dans "Batman, le défi", Stan Winston donne vie au personnage de Pingouin. Teint blafard, orbites noires et creusées, nez démesuré et crochu, bouche noire, Danny DeVito y est monstrueux. Pas étonnant de la part d'un maquilleur ayant oeuvré sur "Predator", "Terminator" et "Alien". Catwoman quant à elle, se veut glamour, avec son smoky eye intense et sa bouche rouge carmin. Un vrai pied de nez aux autres personnages du film.

Pour donner vie à la saga Batman et à son univers, il fallait non seulement des acteurs et réalisateurs d'exception, mais aussi l'élite des maquilleurs de cinéma. Et du Joker de Tim Burton à celui de Christopher Nolan, en passant par le Pingouin de "Batman, le défi", les films ont donné naissance à des personnages grimés, dont le make-up - comme une seconde peau – est devenu culte. Alors que le dernier épisode, "Dark Knight Rises" sort aujourd'hui sur les écrans, zoom sur ces maquillages effrayants et extraordinaires en images, sur Puretrend.

Avant l'arrivée des effets spéciaux numériques, le maquillage avait le monopole des transformations au cinéma. Pour créer les êtres qui peuplent la mythologie de Batman, c'est à coup de pinceau et de prothèses qu'ont opéré les make-up artists. Le faciès monstrueux de Pingouin, alias Oswald Chesterfield Cobblepot dans "Batman, le défi", c'est à Stan Winston qu'on le doit. Cet éminence du monde des effets spéciaux n'est autre que l'inventeur des animatriques et le papa des dinosaures de "Jurassic Park". Après avoir collaboré avec l'extraordinaireTim Burton sur le film "Edward aux mains d'argent", il offre une nouvelle partition de haute volée en transformant Danny DeVito en être contre-nature, aux orbites creusées et noircies, au nez déformé et pointu, à la longue crinière ébène. Une performance qui lui vaut d'être nommé aux Oscars pour les Meilleurs Maquillages.

S'il y a un autre personnage bien connu des épisodes de la saga dont le make-up a retenu l'attention, c'est le Joker. Choix des réalisateurs oblige, il s'est donné à voir à l'écran dans deux films, avec 16 ans d'écart. Dans son "Batman", Tim Burton le veut clown au masque impeccable et aux zygomatiques au bord de l'apoplexie. Tombé dans une cuve d'acide, puis passé par la chirurgie, Joker est un être au sourire figé, à la bouche rouge sang et au teint blanc. Plus d'une décennie plus tard, Christopher Nolan le ressuscite dans une version nettement plus noire, plus sale aussi. Fini le maquillage lisse et sans bavure, le Joker se fait poupée de chiffon, le teint qui coule, le rouge qui bave et les orbites sombres. Ce make-up, c'est John Caglion Jr qui le signe. Le maquilleur officiel d'Heath Ledger sur le plateau s'inspire des toiles du peintre Francis Bacon et du maquillage de théâtre pour confectionner ce visage torturé, craquelé, au bord de la folie. Avec à la clef une nouvelle nomination aux Oscars pour les make-up artists.

Joker, Pingouin, Catwoman, découvrez en images les make-up effrayants de Batman.

Catherine Brezeky

À ne pas rater