Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Anorexie : La campagne choc d'une agence de mannequins

L'agence de mannequins brésilienne Star Models, branche de la célèbre Ford Models, vient de dévoiler une campagne choc pour lutter contre l'anorexie dans le monde de la mode. Mannequins aux corps décharnés, comparaison avec les croquis, l'imagerie est forte pour ouvrir le débat et éveiller les consciences.

"Vous n'êtes pas des croquis, dites non à l'anorexie". Tel est le message de la campagne de Star Models, conçue par l'agence Revolution de Bahia au Brésil, qui met en parallèle les silhouettes des dessins de créateurs et des mannequins de chair.
Les croquis des créateurs sont bien souvent longilignes et très fins afin de mettre en valeur le tissus et certaines tentent d'y ressembler par tous les moyens. Ces affiches montrent que ces images sont bien loin de la réalité, tout comme Barbie ne serait pas viable avec ses proportions.

Vue de loin, la campagne ne paraît pas bien différente d'une image de la mode. Pourtant, lorsque l'on regarde mieux, on voit le corps maigre déformé du mannequin pour ressembler à celui du croquis. Que l'on se rassure, le corps a été travaillé sous Photoshop pour apparaître si maigre, mais, il est courant que certaines silhouettes y ressemblent.
Les troubles du comportement alimentaire sont un fléau du monde de la mode. Crystal Renn, ex mannequin plus-size, a beau lutter pour un changement de la taille de référence, les tops ont parfois un véritable problème avec l'image qu'elles ont de leur corps. Certaines se sentent même obligées de manger des mouchoirs pour ne pas ressentir la faim.

Il est clair que quelque chose ne va pas dans ce milieu. Bien que de nombreux magazines aient signé une charte de "bonne conduite" limitant les tops trop jeunes et trop maigres, il reste des défaillances et les agences n'y sont pas toujours étrangères. En effet, un scandale a récemment éclaté en Suède où une agence peu scrupuleuse venait chercher ses futures recrues à la sortie d'une clinique pour les personnes ayant des problèmes alimentaires. L'image des tops saines et en forme des années 90 est bien loin.

À ne pas rater