Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

15 beauty faux pas impardonnables

Jessica Biel cumule les faux pas : maquillage surchargé, cils patte d'araignée et sourcils trop fins.
Jessica Biel cumule les faux pas : maquillage surchargé, cils patte d'araignée et sourcils trop fins.

On a toutes fait des erreurs beauté dont on est plus ou moins fières. Qu'on l'avoue ou non, on le sait au fond que l'on n'aurait jamais dû tenter la coloration maison, que notre fond de teint était (beaucoup) trop foncé pendant notre adolescence, que nos mèches blondes sur base châtain n'étaient pas notre plus belle réussite... Puretrend dresse la liste (non exhaustive) de ces beauty faux pas que l'on ne devrait jamais faire.

1. Le crayon à lèvres trop foncé
L'erreur : On ne comprend toujours pas comment le contour des lèvres plus foncé a pu être à la mode dans les années 90. Nostalgique, ou simplement pas au fait des tendance, certaines personnes continuent de croire qu'il est de bon goût de l'appliquer alors qu'il affiche clairement un coté vulgaire. De plus, nos traits sont durcis et notre bouche affinée. Aucun avantage donc.
La solution : Le crayon à lèvres est très important. Il permet à la matière de ne pas filer dans les ridules tout en structurant notre bouche. On le prend de la même couleur que notre rouge à lèvres et on l'applique sur le contour et sur la pulpe même de la bouche afin que notre maquillage tienne mieux.

2. Le fond de teint orange
L'erreur : C'est une hérésie de penser que plus on choisit un fond de teint foncé, meilleure mine on a. Une teinte carotte apporte juste un effet masque et des démarcations disgracieuses.
La solution : Le fond de teint sert à unifier notre peau. On le prend en parfait accord avec notre carnation. On travaillera ensuite sur l'effet avec une poudre bronzante (sans trop forcer, cela va de soi).

3. Les sourcils trop fins
L'erreur : les sourcils fins sont l'apanage de la fin du XXe siècle. Avec le temps, on a compris que les sourcils structurent le visage et donnent de l'intensité à notre regard.
La solution : On laisse tout repousser ! Il faut de la patience et de la volonté, mais on attend que nos sourcils aient récupéré de la vigueur et on s'offre les conseils d'une pro pour soigner les dégâts et leur rendre un peu de naturel. En bonus, le touffu est tendance.

4. Les paillettes à outrance
L'erreur : Les prémices d'été nous donnent envie de briller de mille feux. On choisit notre meilleure huile pailletée, on veut se faire l'oeil scintillant, et on aimerait aussi parsemer nos pommettes de poudre brillante. Ça y est, on croit que l'on est parfaite, mais, en vrai, on ressemble plus à Beyoncé période Destiny's Child, le micro et le talent en moins.
La solution : On fait des choix. Un décolleté mis en valeur par quelques nacres, c'est joli. Mais on ne combine pas. On opte pour telle ou telle partie du corps accentuée de nuances dorées, mais on ne joue surtout pas le super-combo sapin de noël.

5. La frange coupée par nos soins
L'erreur : Cela semble être une bonne idée de se couper la frange soi-même. On gagne le temps que l'on aurait passé chez le coiffeur, on économise et ce matin, on n'en peut plus de ces maudits cheveux qui nous tombent dans les yeux. Mais, la catastrophe n'est pas loin. On coupe trop court, pas droit, donc on coupe un peu plus pour égaliser et on se retrouve avec une bébé frange !
La solution : Si on ne sait pas le faire, on prend le temps d'aller chez le coiffeur. L'affaire se fait en quelques minutes et est souvent gratuite. Au pire des cas, elle coûte quelques euros, mais on ne les aura pas dépenser en mouchoirs pour sécher nos larmes.

6. Le rouge à lèvres sur les dents
L'erreur : Erreur de débutante par excellence, le rouge à lèvres sur les dents fait vraiment négligé.
La solution : Pour éviter ce genre de dérapage maquillage, on pense bien à faire une petite vérification miroir avant de sortir et après avoir déposé notre rouge à lèvres on ôte l'excédent en pinçant un mouchoir entre nos lèvres. Cela évitera que le surplus se colle à nos dents.

7. L'excès de mascara
L'erreur : Pour se faire un regard de biche, on n'hésite pas à se mettre plusieurs couches de mascara, au risque de se retrouver avec des cils pattes d'araignée ou de gros paquets.
La solution : On apprend à dompter notre brosse. Si elle dépose trop de matière, on a la main plus légère. On peut aussi utiliser des peignes à cils pour les séparer. Dans la même idée, on veille à bien faire des mouvements de zigzag lors de l'application.

8. La coloration maison
L'erreur : Il faut être experte pour manier la coloration home made. On a tendance à mal l'étaler, à la laisser poser trop ou pas assez longtemps, à mal doser par rapport à notre couleur de base. Résultat, au mieux, elle n'a pas pris, au pire, on se retrouve avec des cheveux carotte ou très abîmés.
La solution : Faire confiance aux experts. Personne ne pourra mieux vous conseiller et vous orienter vers les bons choix qu'un coiffeur (en théorie). Il saura doser la bonne couleur quand vous lui aurez expliqué clairement ce que vous voulez.

9. Le vernis trop écaillé
L'erreur : Un homme regarde beaucoup les mains d'une femme. Elle reflète le soin que l'on porte à notre corps et peuvent être un véritable atout séduction. À moins d'être une fille rock'n'roll, une manucure écaillée fait un peu sale.
La solution : On laisse un dissolvant mousse à notre bureau pour pouvoir enlever notre vernis aux premiers signes de faiblesse. En guise de prévention, on remet fréquemment du top coat pour éviter qu'il ne s'abîme trop vite.

10. Le maquillage surchargé
L'erreur : Quand on veut sortir le grand jeu, on pense que l'on peut associer maquillage des yeux et de la bouche. On se retrouve beaucoup trop maquillé et on est comparé, dans le meilleur des cas, à un pot de peinture.
La solution : On ne le répétera jamais assez, entre les yeux et la bouche on choisit sur quoi on veut mettre l'accent. À moins d'avoir à arpenter le tapis rouge, on évite de se faire un smoky en même temps qu'une bouche incendiaire. Cette règle établie peut toutefois se modérer si l'on trouve un juste équilibre. Les bons matchs ? Bouche rouge et regard simplement appuyé par du mascara ou paupières maquillées avec des lèvres nude bien hydratées.

11. Les mèches blondes sur une base foncée
L'erreur : Croire que des mèches blondes vont apporter de la lumières à notre couleur brune. On se retrouve souvent avec une coloration zèbre pas du tout naturelle comme dans les 90's (encore !). Vulgarité garantie.
La solution : On opte plutôt pour un balayage ou une coloration tie & dye qui vont éclairer nos cheveux sans cette séparation.

12. Le smoky eye de panda
L'erreur : Se prendre pour Taylor Momsen. Un smoky doit être fondu, bien estompé, présent sur la paupière mobile, mais discret en dessous. On ne prend pas son ombre à paupière noire pour faire un halo rond tout autour de l'oeil sans travailler la matière.
La solution : On investit dans des pinceaux et des kits explicatifs. On commence par le travailler en légèreté pour ensuite rajouter de la couleur si il n'est pas assez intense. Il est toujours plus simple de foncer que d'éclaircir. Et surtout, on a la main légère.

13. Les zébrures d'autobronzant
L'erreur : On pense que l'autobronzant s'applique partout pareil et que l'on a le temps en 1 minute de faire pénétrer la crème sur tout le corps et de s'habiller. Au final, on a oublié les pieds, mal étalé sur les cuisses et nos genoux et coudes sont oranges.
La solution : On apprend à maitriser la bête. Il peut être notre ami, comme notre ennemi. On fait attention aux zones rugueuses, on attend que le produit ait bien séché et on évite scrupuleusement les démarcations. On suit le mode d'emploi de Puretrend ici.

14. L'ombre à paupières flashy assortie à notre haut
L'erreur : À vouloir tout coordonner et suivre la tendance du color block, on ressemble à Bozo le clown. Le rappel des couleurs paupières et top fonctionne uniquement avec les teintes neutres et chez les jeunes filles de 14 ans qui apprennent à se maquiller (et encore).
La solution : Si on tient vraiment à être raccord, on s'accorde de la fantaisie sur nos ongles, qui font véritablement office d'accessoire. Pour le maquillage des yeux, on applique la même règle qu'avec la bouche, c'est-à-dire, on pense à l'équilibre et la mesure pour être chic et glamour.

15. La fontaine de parfum
L'erreur : Comme les enfants, on peut croire que plus on met de parfum, plus on sent bon.
La solution : En vrai, plus on met de parfum, moins on le sent, dans le bon sens du terme. Oui, on saura que la personne a mis du parfum, cela nous étouffera, voire nous donnera la nausée, mais on ne distinguera pas les notes et l'harmonie de la fragrance. Un tout faux en somme.

À lire également :
Les pires beauty faux-pas des stars

Clémentine Santerre

À ne pas rater