Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Zoë Kravitz, l'actrice indé de 2011

Zoë Kravitz est en train de mettre la scène indé à ses pieds. En une petite dizaine de films, tous passés pratiquement inaperçus, et au-délà de son étiquette de "fille de", elle s'est forgée une solide réputation de hypeuse discrète. Jury dans le dernier festival de Tribeca, égérie Alexander Wang ou Vera Wang, Zoë ne s'éparpille pas et creuse son sillon indé.

Pour son prochain rôle, Zoë s'est entourée de la réalisatrice Victoria Mahoney. Dans Yelling to the Sky, elle interprète une adolescente confrontée à son statut de métisse. Un film tourné en dix-huit jours, en partie autobiographique et qui a été présenté lors du dernier festival de Berlin, en février dernier. Surprise du festival, oeuvre forte et fragile, le film évoque avec pudeur les difficultés de la découverte de soi.

Un film délicat prévu pour la rentrée 2012 pour Zoë qui sera également à l'affiche cet été de X-Men : First Class. Aussi à l'aise dans une production indé qu'un blockbuster, c'est peut-être là la force de l'actrice au look bohème-chic : se faire une place de choix parmi la fine fleur de la jeune génération underground (on pense forcément à Rory Culkin) tout en gardant un côté "grand public".

Yelling to the Sky

de Victoria Mahoney.

Avec Zoë Kravitz, Gabourey Sidibe et Tim Blake Nelson.

À ne pas rater