Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Un jeu TV pakistanais offre un bébé à un couple en direct

En France, si le public veut gagner des gains, il y a "Qui veut gagner des millions" ou encore "Le Juste Prix". Et pour les chaînes qui veulent de l'audimat, il y a "Les anges de la télé-réalié" avec notamment Nabilla et ses dernières frasques. Au Pakistan, pour remporter un gain et de l'audimat, il y a une émission que l'on pourrait rebaptiser "Qui veut gagner un bébé".

En période de Ramadan, la course à l'audience est très rude au Pakistan. Présentée il y a quelques jours par l'animateur et religieux Aamir Liaquat Hussain, une émission continue de faire scandale. En effet, ce dernier serait arrivé sur le plateau télévisé avec un nourrisson dans ses bras en guise de "lot". "C'est une magnifique petite fille qui a été jeté dans les ordures. Voyez comme elle est belle et innocente" aurait déclaré Aamir Liaquat Hussainat en présentant alors le nourrisson à un couple. Cette fillette abandonnée a été recueillie par Chhipa Welfare Association, une association chargée de trouver des familles à des enfants et nourrissons retrouvés dans les rues et surtout dans les poubelles, une pratique malheureusement très répandue au Pakistan.
Le site du telegraph.co.uk explique que ce couple était en mal d'enfant et que cela faisait plusieurs années qu'ils tentaient d'en avoir un. Ils se seraient alors approchés de l'association Chhipa Welfare Association dans le but d'adopter.

Aamir Liaquat Hussainat souhaitait certainement faire un "bon geste" en période de jeûne. Néanmoins, on peut s'interroger à juste titre sur la médiatisation de cette "adoption" éclair. Mais aussi si le dossier de ces nouveaux parents a été étudié ou non comme tous les autres couples désireux d'adopter. Seule réaction de colère médiatisée, celle de l'écrivaine pakistanaise Bina Shah basée à Karachi, là où est tournée cette émission. Sur le site du telegraph.co.uk elle déclare : "Donner un bébé en pâture à la télévision était la pire violation de l'éthique que je pouvais imaginer."

Pas vraiment de réaction de la part du public, de l'émission et de l'animateur. D'ailleurs, Aamir Liaquat Hussainat a présenté un autre enfant quelques jours plus tard sur ce même plateau télévisé à un autre couple....

Découvrez sur PureTrend l'extrait de cette émission.

J.D

À ne pas rater