Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Scarlett Johansson : sensuelle et glamour pour le Harper's Bazaar

Pour son numéro du mois de septembre, la version australienne du magazine mode aussi incontournable que le Vogue, le Harper's Bazaar, fait sa Une sur la glamour et sensuelle actrice américaine : Scarlett Johansson.

Septembre est un mois crucial pour les magazines. En cette heure de rentrée, tous présentent les nouvelles tendances, passent en revue les immanquables de la rentrée et essaient d'offrir la couverture la plus vendeuse et accrocheuse possible. Pour exemple, le numéro de septembre du magazine Vogue américain est le numéro le plus vendu, et très généralement le plus épais, de l'année. Quant au magazine masculin british Esquire, il offre un grand retour à Kate Moss en lui consacrant sa Une, un événement qui ne lui était pas arrivé depuis 17 ans. Pour ce mois si important, l'édition australienne du Harper's Bazaar a choisi de consacrer sa couverture à une star du cinéma : Scarlett Johansson. Cheveux au vent, regard perçant et bouche pulpeuse, l'actrice américaine habillée en Dolce & Gabbana de l'Automne-Hiver 2013/2014 est ultra-glamour.

Si pour ce numéro placé sous le thème "Beautés singulières", Scarlett Johansson a la primeur de la couverture, le portfolio mode à l'intérieur met en scène plusieurs autres beautés. On trouvera ainsi Lily Collins , l'interprète du film "Blanche Neige", Dakota Fanning, Gabourey Sidibe ou encore Zoe Kravitz.

Et devinez qui se cache derrière ce shooting ? Le duo phare de la mode Carine Roitfeld et Karl Lagerfeld. La directrice mode du magazine Harper's Bazaar (et de ses 26 éditions internationales) s'est occupée de tout ce qui concernait le stylisme et le Kaiser de la photographie. Tous les deux avaient précédemment fait équipe lors de l'exposition sur La Petite Veste Noire de Chanel.

Après avoir fait la couv' du premier numéro de la version française du Vanity Fair, la muse de Woody Allen serait-elle le numéro gagnant ? Pas de doute possible là-dessus.

J.D

À ne pas rater