Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Michel Denisot prend la direction du Vanity Fair français

Michel Denisot, directeur de la rédaction de Vanity Fair.
Michel Denisot, directeur de la rédaction de Vanity Fair.

Annoncée il y a plusieurs mois, la version française de Vanity Fair devrait bel et bien voir le jour. Lancement prévu "avant l'été" 2013 selon Xavier Romatet, PDG de Condé Nast France. Une nouvelle qui n'arrive pas seul puisque le nom un temps murmuré de Michel Denisot à la tête de la rédaction vient d'être confirmé.

Magazine féminin haut de gamme misant depuis son lancement en 1983 sur un savant mélange entre culture, entertainment, mode et articles de société, Vanity Fair espère trouver son public sur le marché français.

"L'offre magazine s'est souvent affadie par souci d'économies, Vanity Fair va redonner du temps, des moyens et donc toute la distance nécessaire pour un journalisme de qualité, avec des papiers longs, des photos de qualité et une mise en scène glamour, qui appartient à la marque Vanity Fair" explique Xavier Romatet.

Et si l'annonce de l'arrivée du titre à l'aura glamour fait d'ores et déjà trépigner d'impatience les fans de l'édition anglo-saxonne, c'est bien l'annonce de la nomination de Michel Denisot au poste de directeur de la rédaction qui fait parler, "un choix qui s'imposait" toujours selon le PDG du groupe. Rédactrice en chef de GQ, Anne Boulay occupera les mêmes fonctions chez Vanity Fair.

Vendu chaque mois à 1,25 million d'exemplaires aux États-Unis, Vanity Fair s'est également implanté en Grande-Bretagne, en Espagne et en Italie. La version allemande, lancée en 2007 a raccroché en 2009 faute de lecteurs.

À ne pas rater