Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Merci l'Allemagne : ce que nos voisins nous ont donné de mieux

Karl Otto Lagerfeld est sans nul doute le couturier allemand le plus renommé. Lunettes noires, catogan blanc et mitaines en cuir, la dégaine de monsieur Chanel est devenue culte.
Karl Otto Lagerfeld est sans nul doute le couturier allemand le plus renommé. Lunettes noires, catogan blanc et mitaines en cuir, la dégaine de monsieur Chanel est devenue culte.

En cette semaine consacrée à Berlin, prenons une minute pour nous pencher sur l'héritage que nos amis outre-Rhin nous ont légué, ces petites choses made in Deutschland sans lesquelles notre vie n'aurait pas été la même.

Bien sûr, on pense tout de suite à l'Inspecteur Derrick qui a révolutionné le genre de la série policière grâce à ses costumes trois-pièces et à ses lunettes à grosse monture, so hype aujourd'hui. Signalons que la série, diffusée en France à partir de février 1986, fait toujours somnoler les téléspectateurs de France 3.
Tout aussi stylé, Karl Lagerfeld, natif de Hambourg, a su raviver la maison Chanel et s'imposer comme l'un des couturiers les plus renommés. Reconnaissance ultime, l'homme au catogan s'affiche même sur nos bouteilles de Coca-Cola, relookées pour l'occasion par le master. Côté mode toujours, la patrie de Goethe a vu naître quelques-unes des plus belles plantes qu'ont connu les défilés, Heidi Klum et Claudia Schiffer en tête. Autre digne représentante de l'élégance allemande, Diane Kruger, qui après avoir grandi en Allemagne et évolué dans le mannequinat, est partie à la conquête d'Hollywood avec succès.

Dans la catégorie "gastronomie", l'héritage allemand a des odeurs de saucisse de Francfort, ingrédient sans lequel un hot-dog ne serait pas un gut hot-dog. Passons sur la choucroute et autre joyeusetés pour en venir à l'essentiel : la bière. N'en déplaise aux Anglais et autres nations amatrices de pintes, l'Allemagne est la patrie de cette boisson. D'ailleurs, c'est à Munich que se tient la plus grande fête de la bière, réunissant quelques 7 millions de pochtrons bons vivants chaque mois d'octobre.

Enfin, passons au registre musical, si vous le voulez bien. L'Allemagne a connu les plus grands compositeurs, parmi lesquels Jean-Sébastien Bach, Ludwig van Beethoven et Wolfgang Amadeus Mozart. Leurs contemporains ne sont pas en reste, puisque le groupe Rammstein ameute les foules à Bercy à grands coups de lance-flammes et de musique metal. Et que dire de Nena et de son tube "99 Luftballons", qu'on a tous fredonné sans rien comprendre à cette histoire de ballons (de baudruche, petite précision), mais en prenant bien soin de sauter partout tel des cabris. La hausse de la fréquentation des classes d'Allemand n'est pas étrangère à ce succès de 1983. Autre artiste allemande à avoir dépassé les frontières, la chanteuse punk Nina Hagen dont les looks hallucinés en ont inspiré bien d'autres après elle, Björk la première. Parmi ses tubes, le titre "Du hast den Farbfilm vergessen" ("Tu as oublié la pellicule couleur") est devenu une référence.

Petite incartade pour dire à nos chers voisins que parmi toutes les choses sympas qu'ils nous ont données, certaines auraient pu rester de l'autre côté du Rhin. En ligne de mire, les mélopées de Tokio Hotel ou les écrits de Friedrich Nietzsche, dont les explications de textes nous ont donné bien des sueurs froides aux épreuves du bac. Même chose pour la bactérie E. Coli, on s'en serait bien passé.

Du berger allemand aux Contes des frères Grimm, découvrez les 10 meilleures choses que l'Allemagne nous ait données en images sur Puretrend.

 

Catherine Brezeky

 

À ne pas rater