Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marie France à l'honneur sous les ors de la République

Marie France décorée par Frédéric Mitterrand le vendredi 4 mai 2012
Marie France décorée par Frédéric Mitterrand le vendredi 4 mai 2012

Parmi les derniers actes de son ministère, Frédéric Mitterrand remettait ce vendredi 4 mai la médaille de Chevalier de l'ordre des Arts et Lettres à Marie France, chanteuse, actrice et personnalité de la vie parisienne.

Cet évènement qui avait déplacé ses amis Pierre et Gilles, Blanca Li, Laurent Mercier, Vincent Darré , Jean-Pierre Dionnet, Hélène Hazera, Daniel Darc, Bambi et Chrissie Hynde a été l'occasion de fêter un personnage magique, underground à ses heures, du théâtre, de la chanson et du spectacle.

Comme le rappelait Marie France, la complicité entre elle et le ministre remontait aux "early seventies", quand la chanteuse interprétait Marilyn dans Maggy Moon d'Arthur Miller, son premier rôle au théâtre, à l'Olympic de Frédéric Mitterrand, lieu culte s'il en est.

À la veille de l'élection présidentielle, cette nomination si méritée revêtait un caractère symbolique. Discours de Frédéric Mitterrand, Ministre de la culture :

"Chère Marie-France Garcia, Égérie, muse, reine de la scène et de la nuit, artiste inclassable, vous êtes une icône de la liberté et de ce qu'on appelle parfois la contre-culture. Marguerite Duras a eu ces très beaux mots à votre égard : " C'est impossible de ne pas être troublé par elle. Tout le monde. Les femmes comme les hommes ". Née à Oran, une fois arrivée à Paris, on vous voit partout, à la Coupole, à l'Alcazar, où vous serez meneuse de revue après y avoir incarné sous les projecteurs une Marilyn Monroe plus vraie que nature, et le jour, sous la bannière du Front homosexuel d'action révolutionnaire et celle des " Gazolines ", qui se battent pour les droits des homosexuels. De Montparnasse à Pigalle en passant par Saint-Germain-des-Prés, vous incarnez une certaine quintessence de l'esprit parisien, élégante, underground, glamour, pétillante. En 1976, vous apparaissez comme chanteuse dans le film d'André Téchiné, Barocco. Chanteuse, ce sont le parolier Jacques Duvall et le compositeur Jay Allanski qui vous écriront des chansons sur mesure. En 1977, vous sortez un premier 45 tours, sur une vague punk et sexy, dont deux titres " Daisy " et " Déréglée " sont devenus des chansons cultes. Toujours dans les années 1980, votre répertoire se fait plus rock avec le groupe emblématique " Bijou " et avec votre album 39 de fièvre qui reprend des standards des années 1960. Vous suscitez l'émoi en posant pour la pochette de l'album, sur une DS en fourreau de cuir vermillon. En 2006, vous nous offrez avec Raretés une compilation d'inédits, des chansons de Frédéric Botton, des duos avec Marc Almond, un titre inédit avec les Rita Mitsouko. En 2007 vous enregistrez un album avec Jacques Duvall et le compositeur Miam Monster Miam, intitulé Phantom feat Marie - France, résolument rock. Puis en 2009, c'est une autre blonde iconique à qui vous rendez hommage, non plus celle qui chantait " Diamonds are a girl's best friends " mais celle qui nous faisait vibrer sur sa Harley Davidson et qui nous chantait la fin de l'été à la Madrague : B.B., à travers un album de reprises. Actrice, vous avez ajouté votre talent et votre piquant aussi bien à des films d'auteurs, signés Adolfo Arrieta ou Fernando Arrabal, qu'à des films populaires, je pense en particulier aux Keufs de Josiane Balasko. Marie-France, c'est aussi le théâtre, avec Maggy Moon d'après La Chute d'Arthur Miller, mis en scène par Jean-Louis Jorge ; on vous retrouve également dans la pièce de Marguerite Duras, Navire Night, ou encore dans les comédies musicales hip-hop de la chorégraphe Bianca Li. Parce que vous êtes un symbole lumineux de la liberté et d'affranchissement, chère Marie-France Garcia... "

Marie France et les Fantômes
En concert ce soir au Réservoir
à 21 h, 16 rue de la Forge Royale 75011 Paris
À ne pas rater