Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Marie Beltrami tire plus vite que son ombre

Quelques mois après l'exposition de sa vie de timbrée dans la boutique d'écriture Louis Vuitton de Saint Germain des Prés, après ses poupées cintrées exposées dans les vitrines du Musée des Arts décoratifs, revoilà Marie Beltrami avec trente nouvelles figurines encore plus insolentes et cintrées que jamais dont une dizaine se parent d'évocations de lingerie c'est : "Le gang des Jarretelles" : une exposition qu'elle a choisi de faire coïncider avec l'univers de Chantal Thomass qui l'héberge pour l'occasion dans sa boutique de la rue Saint Honoré.

Lorsque Marie Beltrami créait ses première silhouettes avec des cintres en fil de fer tordus et des têtes en oeil de poupées, elle avait demandé à Mr Pearl de créer deux corsets adaptés a ces mini femmes fatales filiformes. Ces deux figurines en corset ont tapé dans l'oeil de Chantal Thomass qui les voulait à tout prix. L'occasion pour les deux créatrices de concocter un événement et pour Marie Beltrami, de créer de nouvelles poupées complètement cintrées et pleines de poésie. Bras et jambes sont évoquées par des cintres en fer tordus, leur tête qui résonnent sont des balles de ping-pong . Sous leur robe noire : un bas enroulé, elles laissent entrevoir des jarretelles de couleur ultra flashantes.

Paquita Paquin

Exposition "LE GANG DES JARRETELLES" de Marie Beltrami
du 15 mai au 15 juin 2013
Boutique de lingerie de Chantal Thomass
211 rue Saint-Honoré Paris 1er

À ne pas rater