Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les nouvelles gueules d'Hollywood : les puceaux

Michael Cera
À 22 ans, la canadien a déjà quelques rôles cultes derrière lui. Révélé en 2007, grâce au film Juno de Jason Reitman aux côtés d'Ellen Page, Michael a également fait partie du casting de la série indé Arrested Developpement en 2003, bijou télévisuel, acclamé par la critique et par des fans trop peu nombreux. Des airs de gentil garçon propret, qu'il abandonne tout doucement et qui l'amèneront à tourner avec Beyoncé Gilligan's Island, remake d'une série américaine des années 60.
Michael Cera À 22 ans, la canadien a déjà quelques rôles cultes derrière lui. Révélé en 2007, grâce au film Juno de Jason Reitman aux côtés d'Ellen Page, Michael a également fait partie du casting de la série indé Arrested Developpement en 2003, bijou télévisuel, acclamé par la critique et par des fans trop peu nombreux. Des airs de gentil garçon propret, qu'il abandonne tout doucement et qui l'amèneront à tourner avec Beyoncé Gilligan's Island , remake d'une série américaine des années 60.

De nouveaux groupes ont infiltrés les red carpets d'Hollywood, nos écrans de cinéma et nos petits coeurs. Nous vous proposons de décrypter ces nouveaux phénomènes, qui chamboulent toutes nos certitudes autour du dieu Botox, du bien fondé du régime Dukan et des bienfaits de la muscu en salle.

Si l'on récapitule, les premiers rebelles de la tyrannie de l'image et du sea, health & sun sont accros aux abdos Kro et tombent les filles avec leurs brioches. Pas mal. Loin d'être une autocratie, Hollywood fait partager à ces nouvelles "grosses" pointures, la part du gâteau "succès" avec plusieurs autres tribus. Le mâle choisit désormais son propre chemin de la néo-beaugossitude, loin des posters de Matthew McConaughey (tremble Matthew).

Nouvelle semaine, nouvelles gueules, alors place aux puceaux. Car oui, malgré toutes les tentations du métier, les blondes à forte poitrine, les brunes aux extensions aguichantes et les rousses à la peau d'ange, un groupe d'acteur résiste aux sollicitations et se préserve... C'est ce qu'on aimerait penser, c'est ce qu'ils veulent nous faire croire mais nous ne sommes pas dupes, non.

Les acteurs puceaux ont cette capacité à tromper leur monde, de passer pour d'inoffensifs pré-pubères. Physique d'éternel ado, bouille désespérément imberbe, timide voire mal à l'aise sur les tapis rouges, le puceau doit en plus surmonter une autre difficulté : se détacher de l'image du lycéen gauche et complexé qui l'a révélé au public.

Coupe approximative, teint pâle, les mains au fond des poches, les exemples sont de plus en plus nombreux. Nominé dans la catégorie ? Michael Cera, Jesse Eisenberg, Aaron Johnson, Jim Parsons ou Andrew Garfield. Cousins germain du geek qui branche des naines guerrières sur World of Warcraft le vendredi soir, le puceau a ceci de différent qu'il ose affronter le monde réel.

Taxés de crevettes, ils savent (l'univers semble s'être mis d'accord pour leur rappeler tous les jours) que s'ils veulent être pris au sérieux, ils ont intérêt à mettre le paquet, côté garde-robe. Oublié donc les sweat à capuches, les jeans baggy's et le sac à dos. Pour palier leurs traits juvéniles, costumes, noeud pap' et cravate sont de rigueur. Une combine simple et efficace pour s'ajouter quelques années au compteur, ou tout simplement faire leur âge (soit en moyenne 25 ans).

Des conseils qui, suivi à la lettre, semblent faire leurs preuves. Car si beaucoup d'entre eux cachent leurs conquêtes, ne nous y fions pas... Les filles tombent comme des mouches, las de s'être fait larguer pour la douzième fois par un séducteur amoureux de lui-même (et accessoirement sosie de Matthew McConaughey), et elles sont agréablement surprises de voir qu'elles s'étaient trompées...

Sexy le puceau ? Définitivement.

 

Caroline Lazard

À ne pas rater