Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Dr Culture : le concombre tueur, nouveau film de série Z ?

Je lis dans la presse qu'un nouveau fléau vient frapper l'Europe et ses plus féroces partisans végétariens : le concombre contaminé. Grand fan de séries Z et d'humour potache, une question me taraude depuis quelques jours devant ce fait divers gastronomique : après le succès confidentiel des nanars "Le retour des tomates tueuses" et "L'attaque de la moussaka géante", "Le concombre tueur" peut-il crever l'écran ?

Charles, Starsbourg.

Charles,

Voilà bien là une question tout à fait pertinente. Merci à vous.

Il est vrai que le cinéma à une longue tradition avec la cuisine psychopathe et tueuse d'hommes. Et il faut évidemment, comme vous l'avez très bien cité, parler du film, Le retour des tomates tueuses, devenu le film référence grâce notamment à la participation douteuse de George Clooney et de sa mise en pli désastreuse. La référence horror-food.

Mais avant d'aller plus loin, revenons à ce douloureux sujet d'actualité. Depuis quelques jours, un lot de concombres espagnols sème la panique dans toute l'Europe, porteur de la bactérie Escherichia coli entero-hémorragique, déjà coupable de 14 morts en Allemagne et de nombreux malades. Nous laisserons aux bons soins du Journal de la Santé d'expliquer cette contamination en détail.

Un drame sanitaire qui, comme beaucoup de sujets brûlants, pourrait se voir transposer sur les écrans des salles obscures. Car depuis l'exposition de la pépite-légumineuse qui aura révélé George, le grand public semble de plus en plus s'enthousiasmer pour les films de séries Z parodiques, assouvissant son besoin de daubes cinématographiques à l'humour 3e degré via le site désormais culte Nanarland. Et tant mieux.

Suite d'un premier opus logiquement baptisé L'attaque des tomates tueuses, lui aussi réalisé par John De Bello et sorti en 1978, la franchise Tomates tueuses (5 films en tout) a fait le bonheur du réseau de distributeurs VHS dans les années 80 et 90. Un peu oublié à la fin des années 90, le genre légumes vengeurs serial killers a dû attendre, un fois n'est pas coutume, le coup de pouce grec.

En 1999, les désespérés du nanar culinaire ont retrouvé la saveur de la vie avec L'attaque de la moussaka géante, où l'aubergine, la viande hachée et l'huile d'olive se faisaient un malin plaisir à exterminer la population. Une recette qui, à défaut d'être un succès commercial, aura remis le genre au goût du jour.

Alors oui cher Charles, puisque les studios se régalent avec l'actualité, Le concombre tueur a toutes les chances de voir le jour d'ici peu. Ou comment une armée de cucurbitacés s'est préparée, au chaud sous sa serre, à faire payer au monde des années de détournements sexuels et d'allusions graveleuses. C'est méchant, sans pitié et jouissif.

Nous militerons tant que nous pourrons pour la réalisation de ce chef-d'oeuvre SF douteux et totalement de mauvais goût. Nous assumons Charles. Et j'espère que vous rejoindrez notre cause. Bien à vous.

 

Pour toutes vos questions ou vos doutes, Dr Culture est là pour vous aider, sans jamais vous juger. Envoyer vos mails à redaction@puretrend.com.


Caroline Lazard

À ne pas rater