Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Cannes 2013 : Les 10 insolites de l'histoire du Festival

Cannes, son célèbre tapis rouge, ses stars par centaine, mais aussi et surtout ses insolites. Dimanche, ce 66e Festival International de Film se clôture, l'occasion pour PureTrend de dresser la liste des 10 insolites qu'a connus le festival dans son histoire.

Tempête Madonna
Madonna sur la Croisette ? Il n'en fallait pas plus pour créer un raz de marée. En 1991, elle présente son documentaire sur les coulisses de sa tournée mondiale, intitulé sobrement "In bed with Madonna". Un événement si rare que la foule est compacte et complètement excitée. Et coup double, la chanteuse fait sensation dans un déshabillé signé Jean Paul Gaultier et un corset conique. Une telle foule ne s'était jamais vu à Cannes.

Pas de Palme d'Or en mai 1968
Ce 21e Festival de Cannes restera à tout jamais celui "sans palme". Le 10 mai s'ouvre ce festival, loin des manifestations qui agitent la capitale. Si l'atmosphère se veut légère et à mille lieux de ce qu'il se passe plus haut en France, l'édition de 1968 du Festival se clôturera prématurément, avec plusieurs jours d'avance en solidarité avec les étudiants et travailleurs : le 19 mai 1968. Le Festival est annulé, pas de Palme d'Or remise.

Roberto Benigni à genoux
Lors du Festival de Cannes de 1998, Roberto Benigni reçoit le Grand Prix du jury pour son film "La Vie est Belle". Fou de joie, il se met à genoux devant le Président du Jury Martin Scorsese et part embrasser tous les membres du jury.

Mélanie Laurent et Quentin Tarantino mènent la danse
En 2009, le réalisateur Quentin Tarantino est à Cannes pour présenter "Inglourious Basterds", son dernier film en compétition pour ce 62e Festival de Cannes. Sur le red carpet lors de la montée des marches, il est avec toute son équipe et commence à faire quelques pas de danse. Mélanie Laurent, qui fait partie du casting, le rejoint rapidement. S'en suivra une danse endiablée sur tapis rouge de Cannes.

Cameron Diaz est fan
Sur la Croisette en 2004 lors de la projection du second opus des aventures de l'ogre Shrek, film en compétition, Cameron Diaz monte les marches du Festival de Cannes. Visiblement très heureuse d'être sur ce red carptet, la blonde immortalise la scène avec son téléphone portable.

L'effet d'une bombe
Lors de la 28e édition du Festival de Cannes, en 1975, une bombe explose dans le Palais du festival. Un acte revendiqué par le "Comité de lutte populaire contre la perversion du peuple" qui ne fera aucun blessé, seulement quelques petits dégâts matériel.

Ryan Gosling embrasse Nicolas Winding Refn
En 2011, la Croisette est en effervescence : Ryan Gosling, le beau gosse de "Blue Valentine" est à Cannes. Il est sur la Croisette pour présenter "Drive" avec le réalisateur Nicolas Winding Refn. Lors de la cérémonie de clôture de ce 64e Festival, le film remporte le prix de la mise en scène. Ryan Gosling se laisse emporter par la joie et embrasse le réalisateur Nicolas Winding Refn sur la bouche.

Lars Von Trier "persona non-grata"
En 2011, le réalisateur danois Lars Von Trier est sur la Croisette pour présenter son film "Melancholia" avec Kirsten Dunst. Pendant une conférence de presse, le réalisateur perd pied et évoque Hitler, un personnage pour lequel il déclare "il ne fut pas ce qu'on peut appeler un type sympa, mais je le comprends beaucoup, et j'ai un peu de sympathie pour lui". Si Kirsten Dunst gagne le Prix d'interprétation féminine, Lars Von Trier est viré du Festival de Cannes. "Persona non-grata" et certainement l'un des plus gros scandales du Festival International du Film à Cannes.

Quentin Tarantino lève le doigt
A Cannes, il y a ceux qui sont bien élevés et les autres. Quentin Tarantino fait partie des autres. En 1994 il reçoit la Palme d'Or pour son film "Pulp Fiction", un classique de son répertoire avec Uma Thurman, John Travolta, Bruce Willis et Samuel L. Jackson. Lorsqu'il part chercher sa palme, une personne dans l'assemblée insulte le film. Ce à quoi il rétorque par son majeur tendu. Pas vraiment distingué, mais certainement mérité.

Isabelle Adjani boudée par les photographes
En 1983, alors qu'elle était venue à Cannes pour présenter le film "L'Été meurtrier" de Jean Becker, Isabelle Adjani refuse de se plier au traditionnel photocall et ne souhaite pas poser pour la presse. Qu'à cela ne tienne, les photographes posent alors leurs appareils au sol et lui tournent le dos au moment de sa montée des marches. Il n'y aura ainsi pas de cliché de l'actrice française montant les marches du Festival de Cannes en 1983. Cette "incartade" avec les photographes n'est pas sans rappeler celle de Lady Victoria Hervey qui a été priée de passer rapidement son chemin car les photographes ou la sécurité a trouvé qu'elle monopolisait un peu trop le red carpet. Ou pire encore, Afida Turner qui a tout simplement été privée de montée des marches et s'est faite recalée. Oups.

J.D
À ne pas rater