Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

"La Vie Est Belle" de Bernard Quentin, le remède anti-morosité

Imaginez un alphabet que vous auriez créé vous-même, composé de signes et de couleurs, et avec lequel vous auriez créé des tableaux aux messages plein d'optimisme. Un rêve d'enfant, non ? Et bien Bernard Quentin l'a fait.

Son nom vous est peut-être familier, puisqu'il est l'artiste qui a inventé le Babelweb, le langage composé de symboles et de signes compréhensibles dans le monde entier. "Phare vers l'universalité post-moderne de demain" pour le critique d'art Pierre Restany et "Pionner de l'art cybernétique et de l'écriture électronique" pour Dali, Bernard Quentin a imaginé par moins de 3 000 signes et symboles dans le but d'unir les hommes entre eux. En plus de ces signes, il donne une signification aux couleurs : le bleu est utilisé pour les noms, le vert pour les adjectifs, le rouge pour les verbes et le orange pour les pronoms.

L'envie d'élaborer un alphabet a toujours été un but pour lui, il déclare : "J'ai toujours eu ça en tête. Il fallait trouver un langage universel et, pour ça, inventer des symboles compréhensibles par tous. Mais le sens des symboles peut différer d'un continent à l'autre. C'est pourquoi j'ai imposé des symboles qui peuvent être repris par tout le monde. C'est le côté universel. Je me suis basé sur les calligraphies coufiques (calligraphie arabe rectiligne) et zen où chaque artiste ajoute quelque chose, en plus du sens. C'est le côté identitaire, la couleur".

La Galerie W expose quelques-unes de ses oeuvres optimistes. Avec l'aide du dictionnaire de Bernard Quentin, les oeuvres de cet artiste sont accessibles par tous. Il y a même un côté "retour en enfance" lorsque l'on s'amuse à faire les traductions de ces tableaux. "Quand je vois le soleil et la mer et que j'entends les oiseaux, je suis un homme heureux" ou encore "Quand nous sommes ensemble nous pouvons aller vers le soleil, la mer et l'infini" ces créations sont un remède face à la morosité ambiante. Encore plus efficace que la vitamine C.

L'exposition "La Vie Est Belle" est à découvrir jusqu'au 30 mai prochain à la Galerie W.
35 Avenue Matignon - 75008 Paris.

J.D

À ne pas rater
Sur le même thème
Fendi présente Crayon Effect, son remède anti-morosité