Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Derniers articles
Biographie
Yohji Yamamoto naît en 1943, au Japon. Après la mort de son père pendant la seconde guerre mondiale, il grandit aux côtés de sa mère, couturière. Adolescent, il entre à l'Université Keio où il suit des études de droit, uniquement pour faire plaisir à sa mère. Mais, il abandonne quelques mois plus tard pour se consacrer à la mode au Bunka Fashion College à Tokyo.

Il s'exile ensuite à Paris et décroche, à l'instar de Christian Dior, un stage dans les ateliers Lelong. De retour au Japon et grâce à son expérience parisienne, il commence par habiller les clientes de sa mère. En 1971, il crée sa marque éponyme. Un an plus tard, il lance sa ligne principale féminine "Y's for Women", ainsi que sa ligne masculine "Y's for Men" en 1979.

Ce n'est qu'un 1977, c'est à dire 6 ans après la création de sa marque, qu'il présente sa première collection à Tokyo au Japon. Son succès est immédiat : sa mode sobre, intemporelle, épurée et son talent pour décliner le vestiaire masculin en féminin triomphent. En 1981, le créateur s'installe à Paris avec sa petite amie Rei Kawakubo (créatrice de la marque "Comme des Garçons ") pour faire connaître sa griffe du monde entier. Fondateurs du mouvement déconstrutionniste, les deux stylistes choquent, interpellent et fascinent avec leurs shows artistiques. Commence alors la consécration de Yamamoto.

En 1984, le créateur présente sa première collection Homme à Paris : chemise blanche et pantalon noir en sont les pièces phares. Elles constituent l'habit par excellence de l'intellectuel, ou du musicien.
L'année suivante, il ouvre sa première boutique "Aoyama Superposition" au Japon, puis à Londres en 1986, New York en 1987 et enfin Aoyama en 1988. En 1991, le créateur présente sa première collection pour homme et ses collections Yohji Yamamoto et +Noir à Sapporo au Japon en 1995. Un an plus tard, il crée son premier parfum.
En 1995, Yohji dessine les costumes pour l'Opéra Tristan & Isolde. Puis, expose en 2002 sa collection de Haute Couture (Yohji Yamamoto May I help you ?) à la Maison Européenne de Paris, qui déménagera une an plus tard au Hara Museum de Tokyo.
En 2003, le créateur crée, en partenariat avec Adidas, une nouvelle ligne lifestyle Y-3 et dessine les costumes d'Elton John.
En 2005, Yohji Yamamoto a tellement révolutionné le style, que le Musée de la Mode à Paris lui rend hommage en exposant 90 modèles cultes de la griffe.

En 2006, le créateur expose sa collection "Dream Shop" au Mode Museum d'Anvers en Belgique, où il ouvre par la même occasion sa première boutique.
En 2008, la marque s'installe à New York et ouvre sa première boutique sur la Gansevoort Street, suivie d'une enseigne dans la célèbre Rue Cambon à Paris en 2009.
La même année, le créateur fait appel au professionnel de la chaussure, Salvatore Ferragamo, pour réaliser des modèles portés par ses mannequins lors du défilé Automne/Hiver 09/10.

Aujourd'hui âgé de 66 ans, ce créateur a su conquérir le monde de la mode grâce à son talent, son sérieux et son imagination.


Métier : Styliste / Créateur

Ville : Japon

Photos
Autour de Yohji Yamamoto