Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look
Derniers articles
Biographie
Gabriella Cortese est née en 1965. D'origine hongroise, elle grandit à Turin, où elle poursuit des études de lettres.
La petite fille se rappelle qu'elle fut toujours attirée par la mode, ou tout du moins par la magie des vêtements. Elle admirait sa mère qui s'habillait de manière élégante et sophistiquée, coordonnant tailleurs couture et accessoires. Lors de vacances familiales à Saint-Tropez, les atours de la faune du club 55 la fascinaient et dès que Gabriella avait un peu de temps, elle aimait s'exercer à broder comme sa grand-mère.
Jeune fille, ce n'est pourtant pas vers les lettres, ni vers la mode dans un premier temps qu'elle se tourne quand elle doit choisir sa voie. C'est alors la danse qui l'attire. Elle monte donc à Paris, passe une audition et avec sa plastique de rêve, elle entre au Crazy.

C'était une expérience assez crue pour elle, " aussi violente que le service militaire pour les garçons. Je me suis découverte femme, alors que j'étais encore une grande adolescente dans ma tête ". Dans un premier temps, l'univers festif et glamour qui l'entoure la grise, mais au bout d'une année Gabriella décide de s'envoler vers Bali, afin de retrouver ses repères.

En Indonésie, elle découvre l'artisanat local et en tombe amoureuse. Ce périple initiatique l'inspire. Elle s'entiche des paréos et de tout ce à quoi donne naissance la technique du Batik. Or, les paréos et autres foulards colorés n'étaient alors pas nombreux sur le marché européen et Gabriella y voit une opportunité intéressante : elle décide donc de lier le savoir-faire balinais à son sens créatif. Cependant, les motifs utilisés par les locaux ne plairont pas aux européens. Qu'à cela ne tienne, elle dessinera elle-même les modèles. Aux paréos s'ajoutent des chapeaux au crochet, puis des écharpes.

C'est ainsi qu'en 1992, avec son ami de l'époque, Christophe Sauvat, Gabriella Cortese crée Antik Batik, griffe très " united world ", chic et bohème. Un télescopage de l'Asie et de l'Europe.
Gabriella a la fibre nomade. Pour renouveler ses modèles, elle s'exile régulièrement sur les bords du Gange, où elle médite...

Elle débute par des collections pour femmes, précurseur de cette mode hippie chic avec ses jupons, ses broderies, ses paillettes et autres pierreries cousues sur des tops. Elle poursuit en 2000 par des collections pour enfants. En 2005, en association avec Dim, elle crée sa première ligne de lingerie. Elle dessine également une ligne de chaussures et de sacs pour l'enseigne André.

A 43 ans, cette parisienne d'adoption est aujourd'hui une femme comblée avec la naissance, de son premier enfant en 2007, qu'elle a eu avec son mari, le comédien Marc Rioufol. Nicolas, le " nouvel homme " de sa vie est désormais de tous ses voyages en Inde comme de toutes ses séances de travail.

Métier : Couturière

Ville : Italie

Photos