Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Nom : Dominic Jones CV : Sorti diplômé de la Sir John Cass School of Art and Design de Londres, plusieurs fois lauréat du programme New Generation du British F

  Nom : Dominic Jones  
  
  CV :  Sorti diplômé de la Sir John Cass School of Art and Design de Londres, plusieurs fois lauréat du programme New Generation du British Fashion Council et couronné joaillier de l'année en 2011 aux "Elle Style Awards", Dominic peut se targuer d'avoir su retenir l'attention d'Anna Wintour en 2008 alors qu'il présentait sa première collection de bijoux. "Elle s'est arrêté et a regardé mon travail. Et elle a aimé. Elle a même enlevé ses lunettes" raconte t-il au magazine Interview. Une anecdote sur le ton de la blague qui confirme pourtant le potentiel et le talent de Dominic Jones. 
  
  Signature :  Inspiré du mouvement gothique et de l'esthétique dark (le créateur avait baptisé sa première collection "dent et ongle"), les créations en or blanc, jaune et argent de Dominic Jones ont immédiatement attiré l'attention de Florence Welch, Rihanna, Beyoncé ou Alice Dellal, it-punkette qui a su faire chavirer le coeur de Karl Lagerfeld. Un fan club qui grossit de jour en jour, alors que l'esprit punk à clous et que l'ambiance "rave crade" ont envahi les podiums et les street-style les plus pointus.

Nom : Dominic Jones

CV : Sorti diplômé de la Sir John Cass School of Art and Design de Londres, plusieurs fois lauréat du programme New Generation du British Fashion Council et couronné joaillier de l'année en 2011 aux "Elle Style Awards", Dominic peut se targuer d'avoir su retenir l'attention d'Anna Wintour en 2008 alors qu'il présentait sa première collection de bijoux. "Elle s'est arrêté et a regardé mon travail. Et elle a aimé. Elle a même enlevé ses lunettes" raconte t-il au magazine Interview. Une anecdote sur le ton de la blague qui confirme pourtant le potentiel et le talent de Dominic Jones.

Signature : Inspiré du mouvement gothique et de l'esthétique dark (le créateur avait baptisé sa première collection "dent et ongle"), les créations en or blanc, jaune et argent de Dominic Jones ont immédiatement attiré l'attention de Florence Welch, Rihanna, Beyoncé ou Alice Dellal, it-punkette qui a su faire chavirer le coeur de Karl Lagerfeld. Un fan club qui grossit de jour en jour, alors que l'esprit punk à clous et que l'ambiance "rave crade" ont envahi les podiums et les street-style les plus pointus.

© Getty Images Entertainment