Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Q comme Quarante Yves Saint Laurent signe en 1971 la collection 40, qui fait couler beaucoup d'encre Inspiré par une tenue de Paloma Picasso, le créateu

  Q comme Quarante  
   
 Yves Saint Laurent signe en 1971 la collection "40", qui fait couler beaucoup d'encre. Inspiré par une tenue de Paloma Picasso, le créateur reprend les codes vestimentaires des années 1940 pour les mixer avec les nouvelles tendances : robes moulantes, turban, vestes à épaules carrées, semelles compensées, manches bouffantes ou encore la désormais célèbre veste en renard verte portée sans rien en dessous. Une collection qui fait scandale à l'époque, décrite comme " la plus laide de Paris"  par une certaine presse. Malgré un échec commercial, la collection "40" souligne l'esprit novateur d'Yves Saint Laurent, qui a déjà compris ce que sera la mode des années 70.

Q comme Quarante

 

Yves Saint Laurent signe en 1971 la collection "40", qui fait couler beaucoup d'encre. Inspiré par une tenue de Paloma Picasso, le créateur reprend les codes vestimentaires des années 1940 pour les mixer avec les nouvelles tendances : robes moulantes, turban, vestes à épaules carrées, semelles compensées, manches bouffantes ou encore la désormais célèbre veste en renard verte portée sans rien en dessous. Une collection qui fait scandale à l'époque, décrite comme "la plus laide de Paris" par une certaine presse. Malgré un échec commercial, la collection "40" souligne l'esprit novateur d'Yves Saint Laurent, qui a déjà compris ce que sera la mode des années 70.

© Abaca