Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Les victimes : Marie, journaliste stars spécialiste musique et Catherine, chef de rubrique beautéLe film : Ça de Tommy Lee WallaceLe traumatisme : Marie : Ce

  Les victimes :  Marie, journaliste stars spécialiste musique et Catherine, chef de rubrique beauté.  Le film  : "Ça" de Tommy Lee Wallace.  Le traumatisme  :  Marie  : Ce qui m'a le plus traumatisé dans "Ça" c'est la partie inspirée de la réalité. Parmi les différentes formes prises par Ca, le clown des égouts. La légende veut que Stephen King se soit inspiré de John Wayne Gacy Jr, un américain coupable de meurtres et de viols sur plus de 30 garçons. Il se déguisait en clown pour amuser les enfants dans les hôpitaux...  Catherine :  En film d'horreur, je crois que mon plus gros traumatisme, c'est "Ça". J'avais pas 6 ans quand je l'ai vu à la télé, et la scène d'intro lorsque le petit frère se fait embarquer dans les égouts par le clown, OH MON DIEU. Idem avec la scène au milieu du linge qui sèche. J'ai peur des clowns depuis.

Les victimes : Marie, journaliste stars spécialiste musique et Catherine, chef de rubrique beauté.
Le film : "Ça" de Tommy Lee Wallace.
Le traumatisme : Marie : Ce qui m'a le plus traumatisé dans "Ça" c'est la partie inspirée de la réalité. Parmi les différentes formes prises par Ca, le clown des égouts. La légende veut que Stephen King se soit inspiré de John Wayne Gacy Jr, un américain coupable de meurtres et de viols sur plus de 30 garçons. Il se déguisait en clown pour amuser les enfants dans les hôpitaux...
Catherine : En film d'horreur, je crois que mon plus gros traumatisme, c'est "Ça". J'avais pas 6 ans quand je l'ai vu à la télé, et la scène d'intro lorsque le petit frère se fait embarquer dans les égouts par le clown, OH MON DIEU. Idem avec la scène au milieu du linge qui sèche. J'ai peur des clowns depuis.

© DR