Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

E comme Exotisme Je suis très seul J'exerce mon imagination sur les contrées que je ne connais pas Je déteste voyager Par exemple, si je lis un livre

  E comme Exotisme  
   
  "Je suis très seul. J'exerce mon imagination sur les contrées que je ne connais pas. Je déteste voyager. Par exemple, si je lis un livre sur les Indes, avec des photos, ou sur l'Egypte où je ne suis pas allé, mon imagination m'emporte. C'est là que je fais mes plus beaux voyages" , expliquait Yves Saint Laurent lors d'un entretien avec Catherine Deneuve publié dans  Globe . L'Afrique lui inspira une collection en 1967, la Russie en 1976, l'Espagne et la Chine en 1977, le Canada en 1973, le Maghreb en 1969 ou encore l'Inde en 1982.

E comme Exotisme

 

"Je suis très seul. J'exerce mon imagination sur les contrées que je ne connais pas. Je déteste voyager. Par exemple, si je lis un livre sur les Indes, avec des photos, ou sur l'Egypte où je ne suis pas allé, mon imagination m'emporte. C'est là que je fais mes plus beaux voyages", expliquait Yves Saint Laurent lors d'un entretien avec Catherine Deneuve publié dans Globe. L'Afrique lui inspira une collection en 1967, la Russie en 1976, l'Espagne et la Chine en 1977, le Canada en 1973, le Maghreb en 1969 ou encore l'Inde en 1982.

© Abaca