Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

2- The Wire, la meilleure série de tous les temps Série préférée de Barack Obama, monument culte pour les aficionados des intrigues policières, The Wire a déc

  2- The Wire, la meilleure série de tous les temps.   
 Série préférée de Barack Obama, monument culte pour les aficionados des intrigues policières, "The Wire" a décroché le titre de meilleure série de tous les temps selon l'avis général. Diffusé entre 2002 et 2008, "The Wire", qui fête cette année son dixième anniversaire, a bousculé le paysage télévisuel du début des années 2000 par sa résonance universelle et la description réaliste et sans fard de la criminalité ordinaire d'une ville américaine comme Baltimore. Une fiction qui empreinte au documentaire et qui tente de dresser un état des lieux (jamais caricatural) d'une Amérique incapable de se relever du mythe de l'American Dream. Dans le rôle de Russell "Stringer" Bell, trafiquant de drogue implacable et parfaitement intégré dans la société, Idris incarne justement toutes ses ambiguïtés.

2- The Wire, la meilleure série de tous les temps.

Série préférée de Barack Obama, monument culte pour les aficionados des intrigues policières, "The Wire" a décroché le titre de meilleure série de tous les temps selon l'avis général. Diffusé entre 2002 et 2008, "The Wire", qui fête cette année son dixième anniversaire, a bousculé le paysage télévisuel du début des années 2000 par sa résonance universelle et la description réaliste et sans fard de la criminalité ordinaire d'une ville américaine comme Baltimore. Une fiction qui empreinte au documentaire et qui tente de dresser un état des lieux (jamais caricatural) d'une Amérique incapable de se relever du mythe de l'American Dream. Dans le rôle de Russell "Stringer" Bell, trafiquant de drogue implacable et parfaitement intégré dans la société, Idris incarne justement toutes ses ambiguïtés.

© DR, Home Box Office (HBO)