Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Zulu : Orlando Bloom comme vous ne l'avez jamais vu...

Aujourd'hui, mercredi 4 décembre, sort en salles "Zulu", le film de Jérôme Salle avec Orlando Bloom et Forest Whitaker. Une plongée intense au coeur des Townships d'Afrique du Sud portée par un duo d'acteurs bouleversants... Et cerise sur le gâteau : on y découvre un Orlando Bloom à mille lieues de ses rôles habituels.

Oubliez tout ce que vous savez sur Orlando Bloom... Oubliez son rôle de Legolas dans "Le Seigneur des Anneaux" et "Le Hobbit", où son look d'elfe aux longs cheveux blonds l'a éloigné quelques temps de la case "beau gosse viril", ou encore son rôle de Will Turner dans la saga "Pirates de Caraïbes", pirate séduisant mais étiquetté victime auprès du génial Jack Sparrow... Et oui, Orlando Bloom, c'est une vaste filmographie mais seulement deux ou trois rôles vraiment cultes, qui ont forgé d'acteur, le cantonnant souvent au rôle d'acteur imberbe et fragile.

Mais ça, c'était avant ! Car dans "Zulu", le film de Jérôme Salle adapté du roman de Caryl Ferey, Orlando Bloom incarne un personnage très éloigné de ses rôles habituels... Inespéré, mais rafraichissant ! Il faut dire aussi que l'histoire du film est propice aux changements radicaux... Dans une Afrique du Sud encore hantée par l'apartheid, deux policiers, un noir (Ali Sokhela joué par Forest Whitaker) et un blanc (Brian Epkeen joué par Orlando Bloom), pourchassent le meurtrier sauvage d'une jeune adolescente. Des Townships de Capetown aux luxueuses villas du bord de mer, cette enquête va bouleverser la vie des deux hommes et les contraindre à affronter leurs démons intérieurs.

Et des démons, Brian en a à revendre ! Séparé de son ex avec qui il a eu un fils, le policier enchaîne les aventures et joue de son charme dévastateur pour séduire, sauf quand il est trop saoul ou drogué pour aligner deux phrases ou deux pas. Oui, le tableau est sombre, mais on découvre enfin un Orlando Bloom torturé, complexe, violent et avouons-le... terriblement attirant.

Pour prendre une telle revanche sur ses détracteurs et vraiment surprendre ses fans, l'acteur s'est donné les moyens. Pour maîtriser la langue et l'accent sud-africain, l'acteur s'est envolé pour l'Afrique du Sud un mois plus tôt que l'équipe de tournage, souhaitant s'imprégner au mieux du pays et de son personnage. Mais la transformation fut aussi physique : l'acteur a gagné en muscles (ses fans féminines s'empresseront d'aller vérifier ça sur grand écran), en carrure et en pilosité ! Loin de la fine moustache qu'il arbore dans "Les Trois Mousquetaires", Orlando Bloom a la barbe folle et faussement indisciplinée.

Mais si vous n'allez pas voir "Zulu" pour Orlando Bloom, allez-y pour l'intensité de l'histoire, la plongée dans les Townships, le duo bouleversant qu'incarnent Orlando Bloom et Forest Whitaker, le suspense, les scènes d'action et cette lancinante question : comment gérer le pardon...

Attention aux âmes sensibles tout de même : si le film est moins violent que le livre de Caryl Ferey, il n'en reste pas moins interdit aux moins de 12 ans, et à raison !

Découvrez "Zulu", un film de Jérôme Salle avec Orlando Bloom et Forest Whitaker, en salles dès le 4 décembre...

Aurélie Corbin

À ne pas rater