Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Zoé Adjani : "Depuis que je suis toute petite, on me dit 'T'es pistonnée !'"

Si vous ne connaissez pas encore énormément Zoé Adjani, son patronyme ne vous est certainement pas inconnu. Nièce de la grande actrice française, Isabelle Adjani, elle fait ses premiers pas dans le nouveau film de Jérôme Enrico, "Cerise".

Actuellement, Zoé Adjani est à l'affiche du film "Cerise" de Jérôme Enrico. Elle y campe le personnage de Cerise, une ado française pas franchement facile qui est envoyée chez son père en Ukraine. Un premier grand rôle au cinéma pour cette jeune fille, actuellement en terminale, et qui se trouve être également la nièce d'Isabelle Adjani.

"T'es une enfant de la balle ! T'es pistonnée !"

Lorsque l'on porte un tel patronyme, cela attire forcément de la jalousie. Et de la médisance. Dans une interview accordée au magazine Paris Match de cette semaine, Zoé Adjani explique que ce nom n'a pas toujours été évident à porter : "Depuis que je suis toute petite, on vient me voir dans la cour de récré pour me dire : 'C'est vrai qu'Isabelle Adjani c'est ta tante ? T'es une enfant de la balle ! T'es pistonnée ! Tu veux être actrice parce que c'est la facilité !'" Ça aurait effectivement pu être un moyen facile pour cette jeune fille de percer dans le milieu, mais elle assure avoir "appris à connaître le cinéma du côté des techniciens parce que mon beau-père est opérateur steadicam et qu'il nous a emmenés avec lui sur les plateaux. Du coup, je ne connais ni les paillettes, ni les tapis rouges."

"C'était un petit rêve, totalement irréel..."

Pas de piston pour cette jeune actrice, juste du travail. En tête d'affiche du film "Cerise", elle raconte avoir décroché l'entretien après avoir été contactée par la directrice de casting sur Facebook et lui a "proposé de passer une audition à Marseille. (...) J'y suis allée pour l'expérience en pensant qu'il n'allait rien se passer après. Pour moi, c'était un petit rêve, totalement irréel..."

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Zoé Adjani dans le Paris Match n°3437, actuellement dans les kiosques à journaux.

À ne pas rater