Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Yves Saint Laurent : les femmes de sa vie

Tout au long de sa vie, Yves Saint Laurent a travaillé au service des femmes. Ce qu'il aimait par-dessus tout ? Les rendre belles, les rendre uniques. Sa créativité sans borne l'a mené à élaborer des tenues qui, non seulement ont révolutionné la toilette des dames à l'époque de ses débuts, mais qui ont également permis d'établir certaines bases du vestiaire féminin moderne. Lumière sur les femmes d'Yves Saint Laurent.

Il n'est pas dur d'imaginer à quel point les femmes ont marqué l'existence d'Yves Saint Laurent, à quel point la fascination qu'il pouvait éprouver à l'égard de quelques-unes a fait de lui l'homme qu'il était. Et si de nombreuses femmes ont gravité autour du génie, muses de toutes les époques et de tous les genres, quatre femmes resteront à jamais, pour Yves Saint Laurent, les femmes de sa vie. Jalil Lespert, réalisateur du biopic sur le couturier, a tout naturellement offert une place considérable et une lumière toute particulière à ces femmes indissociables d'Yves Saint Laurent.

Victoire Doutreleau

Victoire Doutreleau était mannequin cabine chez Christian Dior à l'arrivée d'Yves Saint Laurent au sein de la fameuse maison de couture. Elle possédait déjà un statut de muse qui lui donnait cette attitude intimidante mais aussi terriblement fascinante qui a ensorcelé Yves. Charlotte Le Bon incarne à l'écran cette sublime brune, femme de tête. Victoire est malgré tout restée mystérieuse. Aujourd'hui encore, on ne sait que peu de chose sur elle et Charlotte Le Bon l'admet elle-même : "Je n'avais jamais entendu le nom de Victoire Doutreleau (...)". Cela n'a pas manqué d'intriguer et d'inspirer l'actrice canadienne et ancien mannequin dont la beauté rayonne littéralement dans le film.

Betty Catroux

Victoire était la brune, Betty, la blonde. Cette liane d'1m83 a été une des muses et amies les plus proches d'Yves Saint Laurent. Son physique androgyne, sa beauté atypique pour l'époque ont marqué le début d'une nouvelle ère en matière d'esthétisme et de canons de beauté. Alors que dans les années 50 une femme ne pouvait être belle sans la taille marquée et une poitrine généreuse, Betty Catroux a imposé sa carrure dégingandée comme une nouvelle beauté, une élégance réinventée. L'actrice Marie de Villepin s'est vue offrir le rôle de Betty. Déjà mannequin, cette grande blonde à l'allure féline incarne à merveille Betty Catroux icône des 70's.

Loulou de la Falaise

Loulou de la Falaise était le soleil d'Yves Saint Laurent. Sa personnalité éclatante, vive et toujours gaie a permis à Yves Saint Laurent, dans les moments sombres de son existence, de profiter d'un soutien sans faille. Loulou de la Falaise a été un mannequin (un peu) et muse (beaucoup) d'Yves Saint Laurent. Elle a également et surtout travaillé comme créatrice de bijoux pour sa maison de couture. "C'est la seule qui a su garder sa place auprès d'Yves, (...) Loulou est restée présente et bienveillante à l'égard de Saint-Laurent : elle était toujours très professionnelle (...)" explique Laura Smet qui incarne Loulou à l'écran, l'amie de toujours, la collaboratrice fidèle.

Lucienne-Andrée Mathieu Saint Laurent

Comment ne pas évoquer la mère du créateur, celle par qui l'envie de créer est arrivé ? Yves Saint Laurent l'a toujours dit, c'est elle qui lui a donné "le goût de la mode et de l'esthétisme". C'est avec le soutien de sa maman, Lucienne-Andrée Mathieu Saint Laurent, que le jeune Yves s'inscrit au concours annuel du secrétariat de la laine lorsqu'il n'a que 17 ans puis quitte la ville d'Oran qui l'a vu naître pour Paris, devenant le créateur de génie qu'on a connu.

À ne pas rater