Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Yoko Ono : pourquoi les Beatles se sont separes

Après Paul McCartney il ya quelques mois, c'est au tour de Yoko Ono de revenir sur les raisons qui ont conduit à la dissolution des Beatles. Parmi une série d'interviews réalisées en 1987 qui viennent d'être dévoilée, on retrouve en effet celle de la veuve de John Lennon au cours de laquelle elle revient sur la fin du groupe mythique anglais.

Mieux vaut tard que jamais. 25 ans après son enregistrement, l'interview de Yoko Ono, veuve de John Lennon avec Joe Smith via Rolling Stone vient d'être dévoilée. Incontournable lorsque l'on aborde le sujet des Beatles, c'est la séparation du groupe qui nous intéresse aujourd'hui. Comme Paul McCartney lors de son interview pour la chaîne Al Jezeera en octobre dernier, Ono confirme que ce sont des tensions au sein du groupe qui ont conduit à la rupture, au "divorce" comme l'appelle l'artiste. Selon elle, après la Beatlemania en plein sixities, tous les membres du groupe avaient envie d'indépendance dans les années 70.

C'est Ringo Starr le premier qui confie à Lennon et sa femme son envie de quitter le groupe, suivi de George et enfin John. Corroborant les propos de McCartney, Ono confirme qu'elle n'est pas la cause de la séparation même si elle a ouvert de nouveaux horizons à John Lennon, lui donnant envie de voyager en solo. "Paul était le seul à essayer de garder les Beatles ensemble. Mais les trois autres pensaient que Paul voulait seulement qu'ils restent ensemble en tant que son groupe. Ils allaient devenir le groupe de Paul, ce qu'ils n'ont pas apprécié." raconte-t-elle au cours de l'interview. Si Ono n'accuse pas explicitement McCartney, elle le montre tout de même un peu du doigt.

En seulement dix ans d'existence et malgré une séparation il y a maintenant trente ans, les Beatles restent l'un des groupes les plus mythiques de tous les temps.

À ne pas rater