Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Vincent Lindon : l'acteur qui sentait très fort le mâle

Pas loin de 30 ans qu'il traîne son blouson de cuir sur les plateaux de cinéma. A 55 ans, Vincent Lindon est l'un des acteurs français les plus demandés. Avec son air bourru et taiseux, il fait figure de roc du septième art. Retour sur un comédien tout en aspérités.

Avec son visage marqué et son allure brute de décoffrage, Vincent Lindon sent le mâle. Mais c'est sans compter sur ses failures et une étonnante capacité à se glisser dans la peau de l'autre, qu'il soit avocat ou chômeur. Trente années de carrière et cinq nominations aux César pour l'un des comédiens les plus exigeants du milieu.

De lui, le producteur Philippe Carcassonne dit "qu'en France, ils sont une vingtaine de comédiens du calibre de Vincent, mais ils sont infiniment plus rares à disposer d'une palette aussi large que la sienne." Comme un bon vin, Vincent Lindon semble se bonifier avec le temps, aiguiser ses choix. Ses films, il ne les fait que si le scénario lui parle. "S'il ne ressent pas la nécessité de raconter cette histoire là, il n'ira pas" assure un de ses proches.

Une généalogie prestigieuse

Pourtant, on ne peut pas dire que le jeu soit quelque chose de famille chez les Lindon. Arrière petit-fils d'un négociant en diamants, Vincent Lindon a pour grand oncle André Citroën, pour mère Alix Dufaure, journaliste de mode et pour oncle Laurent Lindon, fondateur des Editions de Minuit. On ne peut pas dire que le métier de saltimbanque soit la carrière préconisée dans la famille.

C'est toutefois aux côtés de son père, dirigeant d'une entreprise d'autoradios embauchant des repris de justice, que le futur comédien peaufine son jeu. En jouant des petites gens, "c'était ma manière de lui dire 'Regarde, en te jouant toi, on atterrit dans des journaux dignes de Jérôme." (Le Monde)

Et en effet, c'est au travers de films d'auteur sur fond social que Vincent Lindon s'est fait un nom et a bâti sa carrière. Blier, Sauter, Lelouch, une filmographie dense et exigeante qui lui a valu 5 nominations au César du meilleur acteur... mais jamais la précieuse statuette.

Un éternel angoissé

Père d'une adolescente, Suzanne, issue de son mariage avec Sandrine Kiberlain, l'acteur n'aborde pas sa vie privée. Pas un mot de son idylle avec Chiara Mastroianni ou de ses relations passés avec Claude Chirac et Caroline de Monaco. Cet éternel angoissé confie en revanche être addict au partage, au point de ne jamais pouvoir vivre le moment présent.

Il parle aussi de "sa peur de l'abandon abyssale". A 55 ans, il s'est offert un tournage musclé et les cascades qui vont avec sur "Mea Culpa", avec Giles Lellouche. Une nouvelle corde à son arc, déjà bien fourni.

À ne pas rater