Accueil
Mode
Accessoires
Chaussure
Lingerie
Maillot de bain
Morpho
Street Style
Fashion week
Sélection
Beauté
Maquillage
Manucure
Soins
Bien-être
Coiffure
Vernis
Rouge à lèvres
Frange
Balayage
Lissage
Brushing
Coloration
Coiffure afro
Tous les dossiers
Joaillerie
Horlogerie
Mariage
Coiffure de mariage
Maquillage de mariage
Célébrités
1 Star, 1 Style
Copier le look !
Match de look

Victoria Silvstedt, fatiguée d'être un sex symbol : ''Je me sens vieille''

On la connait en France comme la bimbo blonde made-in TF1, Victoria Silvstedt a pourtant plus d'une corde à son arc et commence à ne plus très bien supporter cette image de sex symbol qui lui colle à la peau. Elle en a parlé dans une interview au magazine Voici, en kiosques ce vendredi 16 mai 2014.

Ne l'appelez plus sex symbol. Victoria Silvstedt commence à être fatiguée de ne passer que pour la grande blonde à forte poitrine qui n'a pas grand-chose à dire. Il faut admettre que des années durant, la Suédoise a quand même bâti toute sa carrière sur cette image, posant pour Playboy, jouant les belles écervelées dans des pubs et des clips vidéo. Mais tout ça c'est fini, Victoria ne veut plus être une bombe sexuelle nunuche.

Dans le Voici du 16 mai 2014, la sexy quadra confie à propos de son statut de sex symbol "C'est tellement du passé ! Je me sens vieille maintenant. (Rires) Elle ajoute même ne pas aimer du tout cette image : "Si ça vient de mes proches, ça va, mais si ça vient d'autres gens, non. Aujourd'hui je travaille dans le business, c'est réducteur de n'être reconnue que pour son côté sexy".

En effet, Victoria Silvstedt multiplie les projets. Après avoir été créatrice de lingerie pour un partenariat avec Marie Meili, la star joue les égéries pour cette même marque et pose pour présenter sa nouvelle collection de maillots de bain... Malgré son implication dans le processus de création, Victoria tient encore une fois le rôle du mannequin sexy. Et d'ailleurs, elle prend cela très au sérieux et continue à se donner du mal pour garder son corps de rêve... C'est la preuve que dans le fond, la belle blonde n'est pas encore prête à dire bye-bye à son sex appeal, à son image de femme fatale :

"Quatre ou cinq jours avant les shootings, j'élimine les croissants, le pain, le riz, les pâtes et les patates. [...] Un petit régime pour que l'estomac reste un peu plus plat avant la séance photos". De quoi être absolument renversante en bikini. Quand la belle parle des maillots qu'elle a en partie créés, elle affirme que les maillots une pièce sont bons pour les mamies : "J'ai même dessiné un maillot de bain une pièce, c'est très flatteur, même si vous avez des rondeurs. C'est super pour ma mère, elle a adoré ahahah".

Allez, on t'a vu Victoria, arrête de jouer les bombes sur le déclin. De toute manière on ne se débarrasse pas facilement d'une image de bimbo, surtout quand on fait de la télé. Nabilla peut témoigner, elle aimerait aussi ne plus être reluquée !

À ne pas rater